Sortie contre Macky Sall : Les cadres républicains descendent le Président Gambien


Sortie contre Macky Sall : Les cadres républicains descendent le Président Gambien
La Coordination des Cadres Républicains de Dakar a répondu au Président Gambien, après sa sortie contre les deux prédécesseurs du Président Macky Sall. « Dans une déclaration dont il est malheureusement coutumier, Yahya Jammeh qui s'affuble d'un titre comique de docteur en sottises de toutes sortes, a récemment déversé sa bile sur le Président Macky SALL dont il ne sera jamais l'alter-ego. Il faut rappeler que Yahya Jammeh est le président le plus inculte au monde, il n'a pas fini l'école primaire et n'a visiblement pas reçu non plus les rudiments d'une bonne éducation africaine » notent les cadres.
Ils ajoutent par ailleurs que le Président Macky SALL est lui instruit, poli et polissé.  Et comme seul programme de gouvernement, Yahya Jammeh dispose d'un bréviaire d'insultes qu'il consulte chaque fois que la situation économique de son pays devient insoutenable. « Il faut rappeler que  Yahya Jammeh reste l'un des derniers dictateurs des temps modernes qui  traque sans pitié ses opposants et emprisonne à tour de bras ses propres ministres et collaborateurs. Ce Président-ignare pense que tous ses problèmes lui viennent du Sénégal et du Président  Macky SALL envers qui il développe un complexe pathologique. C'est la jalousie qui étouffe Yahya Jammeh! »
Si le Président Macky SALL reçoit moult distinctions  internationales et est respecté dans le monde entier, c'est parce qu'il s'exerce à bien gouverner, à répondre aux aspirations de ses concitoyens et à mettre le Sénégal sur la rampe de l'émergence en préservant la paix et la concorde nationale rappellent les républicains. « Yahya Jammeh ferait mieux de se regarder dans la glace et faire son auto-critique avant qu'il ne soit trop tard. En tout état de cause, qu'il se le tienne pour dit, nous ne tolérerons plus ses sorties malpolies contre notre Président de parti, elles  entraîneront désormais répliques immédiates et cinglantes de notre part » menacent ils. « Nous disons "Massa" à nos parents gambiens avec qui nous entretenons des liens ancestraux  que Yahya Jammeh ne peut détruire. Comme disent les wolofs  "Dof sonoul, mbok yé soneu!" »
Dimanche 15 Novembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :