Sondage sur les cotes de popularité des personnalités politiques à Dakar : Macky se détache, Khalifa et Wade se tiennent tout près.

Dakaractu.com : Le Cabinet d’études Statinfo, spécialisé dans la production et l’analyse de l’information statistique, a réalisé un sondage sur les cotes de popularité des personnalités politiques dans les communes de Dakar. Le but était d’apprécier les bonnes opinions, les intentions de vote et la répartition géographique de l’électorat de chaque coalition. Ce sondage s’est déroulé du 4 au 9 juillet 2017, portant sur un échantillon de 1200 personnes représentatives de la population dakaroise âgée de 18 ans et plus. Dakaractu vous en propose une synthèse indicative de l’état à cet instant « T » de l’opinion.


Il ressort de ce sondage sur Dakar que Macky Sall et la coalition qui le représente est leader sur Dakar, que Khalifa Sall garde toute sa force et que Abdoulaye Wade est toujours présent dans le cœur des sénégalais. 
Benno Bokk Yakaar avec 37%, devance de 10 points Manko Taxawu Sénégal et de 12 points la coalition à la tête de laquelle a été porté Abdoulaye Wade. A elles seules, ces coalitions se partagent 89% des intentions de vote, laissant les 44 autres coalitions se partager les 11% restantes.
Il ressort d’un examen attentif de ce sondage, que l’avantage du camp du pouvoir n’est pas absolu, car si au niveau des départements de Rufisque et Pikine il pose une large avance sur ses candidats, il est indiqué de noter que la Bataille de Dakar sera rude et disputée, et celle de Guédiawaye quasiment perdue pour le camp de Macky Sall, avec actuellement 35% contre 25. Mais cette enquête constituant une photo de l’opinion à 4 semaines du scrutin, il est utile de préciser que rien n’est encore joué. Il faut aussi noter que le Cabinet d’études Statinfo, a demandé aux personnes sondées à Dakar, leur appréciation de l’action du président Macky Sall, et pour 45% d’entre elles seraient globalement satisfaites, plus à Rufisque et à Pikine qu’à Dakar et qu’à Guédiawaye, notamment dans les secteurs de la santé et de l’éducation. Seules 30% des personnes seraient satisfaites de la gestion de l’emploi des jeunes, de la question de l’indépendance de la Justice et de la gestion transparente des ressources naturelles comme le pétrole et le gaz.
Ce sondage a aussi fait réagir les populations dakaroises sur le problème des cartes d’électeur dont le retrait est compliqué et sur un éventuel report des élections législatives liées à cet état de fait. Nous y reviendrons...
Jeudi 13 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :