Son retour au bercail annoncé pour le 22 prochain: ABC vers l'opposition ou sa propre formation politique?


Son retour au bercail annoncé pour le  22 prochain: ABC vers l'opposition ou sa propre formation politique?
DAKARACTU.COM C'est une préoccupation pour les  uns et les autres suite à la défenestration d'Alioune Badara Cissé en tant que coordonnateur de l'APR. En effet, ils  sont légion à se poser encore des questions notamment sur le point de chute d'ABC, comme d'aucuns surnomment prosaïquement le désormais ex coordonnateur de la mouvance au pouvoir. Si certains jugent qu'il peut faire un "duo de choc" avec Idrissa Seck, d'autres trouvent qu'ABC ferait mieux de rejoindre le PDS aux fins de prendre sa revanche sur Macky Sall. Que nenni, balaient d'un revers de main une troisième catégorie plus ambitieuse qui  soutient mordicus que le désormais ex coordonnateur de l'APR engrangerait des points s'il vogue seul, c'est à dire s’il crée son propre parti politique et croise le fer avec Macky Sall.
Quoi qu'il en soit, la décision revient à l'intéressé dont le retour au bercail est annoncé pour le 22 novembre prochain.

Vous avez dit point de non retour?

A d’autres égards, l'on continue de se poser encore des questions sur la décision inattendue  du chef de file de l'APR ci-devant Président de la République de se "séparer" d'Alioune Badara Cissé. En tous les cas, d'aucuns croient savoir que Macky Sall a la prérogative "de se séparer qui il veut et quand il le sent". Soit.
Mais, il faudrait d'une extrême mauvaise foi pour ne pas reconnaitre que la démarche n'en demeure pas moins cavalière. Et pour cause? Même si la rupture, comme le croient certains "Apéristes" est irréversible, eu égard au fait que le point de non retour serait atteint, le bon sens voudrait que Macky attende au moins qu'il revienne au bercail aux fins de lui notifier sa défenestration. Car, ABC a été l'une des rares personnes à avoir cru aux idéaux de Macky Sall au moment où ce n'était pas encore évident. En somme, ABC, quel que soit le pêché commis, a osé braver le "Tout Puissant" régime Wade. Pour ainsi dire qu'il a eu l'outrecuidance d'hypothéquer sa vie politique pendant qu’un autre proche de Macky (suivez nos regards vers Fatick) a préféré le lâcher pour continuer son idylle avec Me Wade.
Mais, enfin peut être que Macky a ses raisons et qu'il a fini par avoir un ressenti qu'il ne peut expliquer que par se séparer d'ABC.
Vendredi 8 Novembre 2013
Dakaractu




1.Posté par Strong Man le 08/11/2013 11:02
Mr le PR vous venez de signer votre mort politigue avec vos sbires, ABC c'est l'APR des caciques, time will tell

2.Posté par XOUSSMA-NIAP le 08/11/2013 12:23
Mbâam xamoul gaffaka, On est dans un parti ou on n'y est pas !!! - Mr ALIOUNE BADARA CISSE en tant que n°2 de l'A.P.R., son rôle était d'aider Macky SALL à MASSIFIER le parti, SOLIDIFIER ET CONSOLIDER les acquis ; ce qui était tout le contraire de ce Monsieur qui n'accordait AUCUN RESPECT ni à Macky SALL, ni au PARTI.

- ALIOUNE BADARA CISSE travaillait pour SON PROPRE COMPTE AU SEIN DU PARTI, tout en revendiquant sa paternité. Il n'a pas le sens du discernement ; pendant qu'il était adjoint à LA MAIRIE DE SAINT-LOUIS, il n'avait pas hésité à SE CONSTITUER AVOCAT DE LA PARTIE CIVILE contre L'INSTITUTION ! - Waw, ndax lii yeup waroul jâxal kènn ci wâajii gnounâne il est intelligent et cultivé ? - Macky SALL warône nako dax bou yagg !

3.Posté par XOUSSMA-NIAP le 08/11/2013 12:26
- On est dans un parti ou on n'y est pas !!! - Mr ALIOUNE BADARA CISSE en tant que n°2 de l'A.P.R., son rôle était d'aider Macky SALL à MASSIFIER le parti, SOLIDIFIER ET CONSOLIDER les acquis ; ce qui était tout le contraire de ce Monsieur qui n'accordait AUCUN RESPECT ni à Macky SALL, ni au PARTI.

- ALIOUNE BADARA CISSE travaillait pour SON PROPRE COMPTE AU SEIN DU PARTI, tout en revendiquant sa paternité. Il n'a pas le sens du discernement ; pendant qu'il était adjoint à LA MAIRIE DE SAINT-LOUIS, il n'avait pas hésité à SE CONSTITUER AVOCAT DE LA PARTIE CIVILE contre L'INSTITUTION ! - Waw, ndax lii yeup waroul jâxal kènn ci wâajii gnounâne il est intelligent et cultivé ? - Macky SALL warône nako dax bou yagg !

4.Posté par Abdoulaye SALL le 08/11/2013 13:01
C'est vraiment dommage, mais le Président de la République, aurait du prendre le temps, de bien lire et décortiquer la missive d'ABC avant de prendre de telle décision. Je suis sûr que les autres membres du directoire de l'APR, parce que y trouvant leurs intérêts personnels pour se positionner, ne feront qu'applaudir. Mais, il est claire que nous assistons à l'épisode WADE- MACKY/ WADE-IDY. Les Présidents, en général sont entourés des faucons ou lobbies qui leur font faire prendre des décisions, qui leur seront fatales demain. Il est important de noter qu'il y a des proches collaborateurs du Président SALL, qui ne cessaient hier de lui traiter de tous les noms d'oiseaux. Ce sont, ces derniers qui, par quelle magie deviennent aujour'hui ses" défenseurs". Je le conseille vivement, d'ouvrir ses yeux car nous avons tous écouté les émissions DEUG DEUG de notre compatriote Souleymane Jules DIOP, qui disait que notre actuel cher Président son Excellence Macky SALL, ne devrait même pas déposer sa candidature pour solliciter le suffrage des sénégalais. Malheureusement, ce sont ces genres de personnes qui l'entourent. Monsieur le Président, je vous conseille d'aller discuter avec ton frère, avec qui vous avez combattu pour la restauration de la République. ABC a bravé les interdictions pour vous défendre, il est le seul qui a osé dire non aux plans de maintien au pouvoir de l'ancien Président WADE pour 8 mois voire 2 ans afin de tromper la vigilance des sénégalais. Je vous conseille de ne jamais oublier vos anciens frères de combat, car ils ont tout fait, avec l'aide de Dieu pour que vous soyez ce que vous êtes devenus aujourd'hui. Donc, Monsieur le Président veuillez privilégier, la concertation au lieu d'utiliser la force. Car, ceux-là qui vous entourent ne vous diront jamais la vérité, nombreux se sont ceux-là qui ne cherchent que leur intérêt. Je vous invite à une introspection poussée. ABC keep on believing on GOD.

5.Posté par APR diaspora le 08/11/2013 15:50
Macky sall est un traître! Et les gens qui l'entour aujourd'hui doivent aussi faire attention à lui. S'il ose se séparer d'un homme comme ABC, un homme qui l'a accompagné dans les plus durs moments de sa vie, qui l'a même sauvé la vie quand ses ennemies voulaient sa peau, un homme qui l'a fait croire en lui, qui a vendu son image et relevé sa personnalité, c'est parce qu'il est un traître de la pire espèce! Mais nous autres militants engagés, continuerons la bataille sur tous les fronts pour la restauration de notre parti qui n'appartient pas à macky et sa belle famille!!!

6.Posté par domi le 08/11/2013 16:57
macky alou. ify moko dale.yènè nak négue borome mossiye fanane.

7.Posté par kornox le 10/11/2013 09:39
La politique c'est l'addition et la multiplication mais pas la soustraction encore moin la divivion, ceci c'est pour faire comprendre au president le mon parti qui est l'Apr qu'il ne devait pas commencer la ou les wades on terminer. Cette decision qu'il vient de prendre n'est pas la bonne et il le saura un jour parceqUe c'est plutot lui qui devrait avoir une capacite de dicernement pour comprendre qu'il ya des personnes qui te combattent de tres pret et d'autres qui te defendent de tres loint. Les verites de Abc ne sont pas pour te combattre mais plutot pour te defendre.h

8.Posté par Strong Man le 11/11/2013 20:17
Les sbires commencent à vocifèrer pour garder leur pitance; HONTE à Vous les "amis" d'hier Mbaye Ndiaye, ALy Ngouille Ndiaye, Mor Ngom mais DIEU est juste, sachez qu'on ne pourra jamais arréter la mer avec ses bras et demain vous allez tous vous agenouiler devant ABC.

9.Posté par AMADOU SOW SG DE LA 2er cOORDINATION DE LA MEDINA le 11/11/2013 22:06
l'APR n'est pas un Parti politique bien structure il n'y a que des opportunistes qui cherches des intérêts a leurs faveurs. et par accident ils sont eu le pouvoir dans cette situation le Sénégal est perdant .
s'il un exemple à suivre c'est le cas à la Médina avec BAMBA FALL qui est un exemple pour les hommes politique du Sénégal il s'est engagé au coté de sa population avec toutes les risque politique. Aujourd'hui les populations lui reconnaissent cette acte et s'engage avec lui pour changer la Médina un CONSEILLE POUR ABC

10.Posté par manne le 12/11/2013 09:43
Mr Macky sall vous allez le regrette l' APR c'est , ABC



Dans la même rubrique :