Son dossier pendant devant la Crei : Aïda Ndiongue n'en a pas fini avec la justice


Son dossier pendant devant la Crei : Aïda Ndiongue n'en a pas fini avec la justice
Aïda Ndiongue vient d’être remise en liberté, à la suite de la décision de relaxe prononcée par le Tribunal correctionnel de Dakar. Cependant, l’ancienne sénatrice n’a en pas encore fini avec les poursuites judiciaires, puisqu'un dossier portant sur un supposé enrichissement illicite la concernant est présentement sur la table du juge du premier Cabinet d’instruction.  Aussi bien pour cette procédure en instruction devant le doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf que celle qui est à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), l’ancienne sénatrice a été placée sous contrôle judiciaire. De là, le juge d’instruction lui a signifié une interdiction de sortie du territoire.
Par ailleurs, le parquet, insatisfait du verdict rendu en correctionnel, a ouvert la voie à une révision du procès de Aïda Ndiongue, Abdoul Aziz Diop et autres, poursuivis pour un supposé détournement de deniers publics. Le Paquet a en effet annoncé, selon des sources proches de l’enquête, qu'il allait faire appel du jugement rendu. En clair, le ministère public va interjeter appel du verdict, ouvrant la voie à une révision de la décision en seconde instance. Ainsi après cette annonce du parquet, il reste évident que le procès de Aïda Ndiongue n'est pas pour autant terminé. Donc si la responsable libérale hume l’air de la liberté, c'est parce que le recours du parquet n’est pas suspensif. 
La défense de l’ex-sénatrice s'estime quant à elle satisfaite du jugement, et pense qu’ « Aïda Ndiongue va profiter de cette décision de justice pour retrouver ses droits et ses biens ». N’est-il cependant pas trop tôt pour crier victoire ? Toujours est-il que les avocats de la responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds) ne souhaitent pas voir le verdict de relaxe remis en cause par l'appel du Parquet, car une peine ferme pourrait alors tomber pour les différents mis en cause.
Vendredi 29 Mai 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :