Son cas révélé identique à celui d’Aïda M'bodj : Aliou Demba Sow dément


Son cas révélé identique à celui d’Aïda M'bodj : Aliou Demba Sow dément
 Le président du Conseil départemental de Ranérou a coupé court aux rumeurs selon lesquelles, il est lui aussi cumulard de trois postes électifs. Aliou Demba Sow, le député de Benno Bokk Yakaar (Bby), est monté au créneau en rendant publique, hier, sa lettre de démission du poste de conseiller municipal. Dans la missive adressée au maire de la commune de Vélingara Ferlo en date du 18 juillet 2014, Aliou Demba Sow écrivait : « Je viens par la présente, à la suite de l’installation du Conseil municipal et de son bureau tenue le 17 juillet 2014 dans les locaux de l’hôtel de la ville de Vélingara Ferlo, déposer ma lettre de démission en ma qualité de conseiller municipal dudit Conseil. »
Et il n’a pas manqué de préciser au maire qu’il a démissionné de ce poste : « Je veux me conformer aux dispositions réglementaires en vigueur de mon pays. » Aliou Demba Sow souligne : « Le cumul de trois mandats électifs dont je fais l’objet (installation député en juillet 2012, Conseiller départemental installé le 16 juillet 2014 et enfin Conseiller municipal le 17 juillet 2014) me met dans une situation inconfortable. » Et de conclure : « J’ai décidé de mettre fin à mon mandat de Conseiller municipal à partir d’aujourd’hui. En vous souhaitant pleins succès dans votre mission, recevez mes salutations les meilleures. »
Le Populaire
Lundi 25 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :