Son audience avec la Directrice du Fmi tombe à l'eau: Pourquoi Macky n'a pas rencontré Christine Lagarde


Son audience avec la Directrice du Fmi tombe à l'eau: Pourquoi Macky n'a pas rencontré Christine Lagarde
DAKARACTU.COM L'affaire est presque passée sous silence, mais c'était sans compter avec Dakaractu! Au cours de son récent séjour aux Etats Unis d'Amérique, il était retenu que le Président Macky Sall rencontre la patronne du Fonds Monétaire International (FMI). En effet, une entrevue avait bel et bien été calée entre la sollicitée Christine Lagarde, et l'actuel locataire du Palais de l'avenue Roume. Il était convenu d'un tête à tête où des sujets ayant trait à l'économie sénégalaise devraient être débattus, notamment les modalités et contours du soutien de la célèbre institution financière à notre pays.
Malheureusement, l'audience est finalement tombée à l'eau. La cause? Nos sources s'accordent à dire que le successeur de Me Wade aurait joué au bras de fer avec le service protocolaire de Christine Lagarde, arguant que c'est à cette dernière de se déplacer jusqu'à l'hôtel où était logé le Président Sall, pour les besoins de la séance de travail. Informée, la bonne dame à la chevelure argentée aurait opposé une fin de non recevoir à pareille requête, plombant du coup l'audience...
Dakaractu2




Vendredi 5 Avril 2013
Notez


1.Posté par lamine le 05/04/2013 11:24
si c'est ça le président a tout à fait raison c'était à elle de se déplacer et non pas l'inverse merci président bravo....les temps ont changé Madame LAGARDE doit comprendre cela...

2.Posté par Le sage le 05/04/2013 11:37
Là, on est parfaitement d'accord avec notre président. Le FMI est une grand institution internationale, mais nous ne sommes pas aussi du tout un petit pays. Un chef d'Etat, même d'un pays à faible revenu, est au dessus du Directeur Général du FMI. Il y a des pays pauvres, comme l'Ethiopie, où le FMI n'est pas du tout idéalisé comme c'est le cas au Sénégal où il est adulé et la limite craint. Qu'ils prennent leur argent, nous on veut garder notre dignité et l'honneur de notre patrie. C'était à Christine Lagarde de se déplacer à l'hôtel de notre Président, point barre...c'est le minimum de décence envers notre pays, le Sénégal qui est un ami de son pays d'origine, la France. Fouleu rek moy nitt.

3.Posté par Dofou kogn-bi le 05/04/2013 11:44
« La dignité est un mot qui ne comporte pas de pluriel, elle se conjugue à la première personne du singulier» Proverbe de Paul Claudel.
On aime bien le FMI, mais notre dignité ne se vend pas. Aucun Président sénégalais n'est allé traîner dans les couloirs du FMI à Washington, c'est à ceux de se déplacer vers le lieu de résidence de ceux qui ont été élus par leurs peuples, donc par ceux que le FMI est censé servir: les peuples et les humains. Basta....

4.Posté par Bounkhatab le 05/04/2013 12:04
Et alors , il faut s'en feliciter , au lieu de tourner en derision la position du president de la republique.Si le president rencontre Obama avec ses homologues, il y en a qui trouve que Obama humilie l'Afrique.S'il ne rencontre pas la directrice de FMI,,on nous dit qu'il a echoue.

5.Posté par DEFCO le 05/04/2013 12:12
Madame arrêter de rêver, vous ne pourrez pas gérer une prison de 1500 places, ça sera le bordel et des fuites en en finir. Vous ne parvenez même pas à nourrir ceux qui sont au niveau du Mac. c'est seulement dans nos pays où le prisonnier reçoit des repas de l’extérieur de la prison pour se nourrir, c'est inadmissible. dans les autres régions n'en parlons pas. reflechissez sur le problème du MAC. le noeud du problème c'est le non jugement des présumés pendant trés longtemps. Jugés les présumés et enfermer les dans les autres autres prisons (Thiés, Louga, etc..). laissez le Mac, vous en aurez besoin. il faut aller au tribunal pour voir le nombre de va et vient entre la prison et le tribunal que le car effectue lors du transport des prisonniers. imaginez que la prison se situe à sébikotane. de plus la construction d'une prison est toujours tenue secrété ainsi que le plan, et c'est souvent effectué par l'armée nationale.

6.Posté par koromoko le 05/04/2013 13:08
POUR L'INTERET DES SENEGALAIS JE DEMANDE AU PRESIDENT MACKY SALL D'ENVOYER DES GENDARMES A MBACKE CHEZ L'ACTUEL MAIRE DE CETTE VILLE UNE FOIS ARRIVEE JE VOUS CONSEIL D'ENLEVER LES CAREAUX DU SALLE DE BAIN PERSONNELLE DE iBA GUEYE ET CREUSER , VOUS TROUVEREZ DES MALLETTES REMPLIS DE BILLETS . IBA A DEJA DONNER SUR CET ARGENT 500MILIONS A LATIF KOULIBALY PUR UNE MEDIATION CAR AU MOMENT DE FAIT LATIF ETAIT UN SIMPLE JOURNALISTE ET MEMBRE DE LA SOCIETE CIVILE ,ON EST EN OCTOBRE 2012 IBA DIRECTEUR DE LA CAISSE SECURITE SOCIALE A l EPOQUE A JOUE UN GRAND COMPLICE AVEC RASINE SY PRESIDENT CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CSS EN DISANT QU'IL A ACHETé des terrains a mbao d'une valeure de 10miliards de francs pour le personnel de la caisse ce ki est faux car ces terrains ont été offret gratuitement à la CSS. latif koulibali etait au courant de tout ca et il avait manecé son ami Iba de l'ouvrir a la presse mais iba a jouer la médiation en lui offrant 500 milions sur cette somme.vraiment vous allez pas me croire mais c'est la vérité pauvres senegalais

7.Posté par Sassy Ndiole Faye le 05/04/2013 13:59
Bravo Presi SALL
Lagarde peut garder sonbentrevue
Elle baisait avec BernardvTapie
Les Grecs la vomisseht

8.Posté par LOGIK le 05/04/2013 14:41
OUI BRAVO! J’ESPÈRE SIMPLEMENT QUE CEUX QUI DISENT AUJOURD'HUI BRAVO NE SONT PAS LES MEMES QUI CRITIQUAIENT WADE QUAND IL REMETTAIT A SA PLACE L'AMBASSADEUR DES ETATS UNIS A DAKAR LORS D'UNE AUDIENCE AU PALAIS!!! J’ESPÈRE AUSSI POUR MACKY, QU'IL POURRA TROUVER DES PARTENAIRES AILLEURS QU’AUPRÈS DES INSTITUTIONS DE BRETON WOODS POUR PALIER LE MANQUE A GAGNER ÉVENTUEL! WADE LUI, EN TOUS CAS, L'AVAIT RÉUSSI, ET CE QUI LUI PERMETTAIT DE SE COMPORTER DEVANT LES "GRANDS" AVEC DIGNITÉ ET FIERTÉ, SANS COMPLEXE AUCUN! SI MACKY N'A PAS CETTE CAPACITE LA A DIVERSIFIER LES PARTENAIRES ECONOMIQUES ET FINANCIERS DU SENEGAL, IL N'Y A PAS DE QUOI ETRE FIER DE SON COMPORTEMENT A L'EGARD DE LA PATRONNE DU FMI PARCE QU'IL SERA OBLIGÉ DE BAISSER LA CULOTTE POUR SE RATTRAPER, LA PROCHAINE FOIS QU'IL SOLLICITERA UNE AUDIENCE

9.Posté par Jean claude marcie le 05/04/2013 15:14
WADE PRÊT À METTRE LE FEU CHEZ MACKY POUR SAUVER KARIM

La guerre sans merci que se livrent l'APR et le PDS à propos des biens mal acquis, par presse interposée, présage un climat politique mouvementé pour les jours à venir.
L'ancien President Abdoulaye Wade est entré dans la danse et a décidé de livrer un combat sans merci, dont l’épilogue sera l’élimination de l'actuel locataire du Palais Macky Sall dont il connait les faiblesses.
Abdoulaye Wade pour mettre le feu chez Macky, est entré en contact avec Jean Marie Mercier, le patron du Groupe Vivendi Universal, celui-là même qui avait défrayé la chronique en France pour « abus de biens sociaux et de manipulation de cours ».
Cet homme puissant était l'ancien employeur de feu Christian Salvy. L'ancien Chef de l'état pris la ferme décision de lancer la grande offensive pour couler Macky qui a refusé à son fils Karim de prendre les airs.
Le plan de Wade est très simple: "prouver que Macky Sall qui crie au voleur est le plus grand voleur qu'il faut traquer".
Abdoulaye Wade a demandé à son fils Karim de se préparer pour  s'adresser au peuple sénégalais. Chose que Karim s'attelle tous les jours et fera que lorsqu'il aura la "bombe" de Salvy impliquant Macky entre ses mains. Jean Marie Mercier active ses réseaux afin de livrer à Wade et dans les plus brefs délais, les CD de Salvy qui mouillent Macky dans les biens mal acquis.
Lorsque Karim abordera le sujet des richesses mal acquises, ses déclarations risquent d’éclabousser la République. Wade-fils n’entend pas couler seul, ce qui d'ailleurs serait une injustice. 
Nous sommes est mesure de vous dire que les CD de Salvy livrent des scandales sur tous les héritiers de Wade, y compris l'actuel Président Macky Sall.
Ces confidences très compromettantes risquent de faire très mal au régime en place déjà fragilisé par les sorties de Idrissa Seck. 
La  stratégie de Wade est de balancer les CD qui mouillent Macky dans une radio privée et ensuite faire passer son fils Karim en direct dans ce même groupe de presse qui dispose d'une télévision. Son porte parole est entrain de négocier une synchronisation avec d’autres organes de presse.
Le plan consiste à balancer les CD et par la suite Karim fera sa déclaration en français. Un "grand" journaliste se chargera de traduire le contenu des CD et le discours de Karim en Wolof. 
Les tirs croisés sur l'affaire des biens mal acquis entre Macky et Karim donnent le coup d’envoi d’une bataille frontale sans merci. Et aucun des deux n'en sortira indemne.


Jean Claude Marcien

10.Posté par papis le 05/04/2013 16:32
kuroumako yowe ligawakh boudé deugeu démale poulice signaléko wayé li boko iba guisé méme boudone degeu dounioukofa fécke

11.Posté par raktak le 05/04/2013 17:42
bravo président vous avez bien fait cette Christine commence a faire le malin . diako foula rek on est avec toi prési que Dieu te protège des disciples de satan amen .

12.Posté par Sxd le 05/04/2013 20:32
C'est a celui qui va mendier de se déplacer. Le FMI n'a pas besoin du Senegal alors que l'inverse n'est pas vrai.
Tapons nous la poitrine quand c'est nécessaire, cette bravade est inutile et c'est tout au plus un enfantillage.

13.Posté par Dëgg la vérité le 06/04/2013 01:25
Merci président, l'image du Sénégal d'abord; on est fier de vous

14.Posté par hassane le 06/04/2013 12:06
JAIME CE QUE Sxd a posté



Dans la même rubrique :