Sommet de la CEDEAO à Dakar : Macky Sall demande aux Etats membres de verser à temps et intégralement leurs cotisations


Sommet de la CEDEAO à Dakar : Macky Sall demande aux Etats membres de verser à temps et intégralement leurs cotisations
Les Etats membres de la CEDEAO traînent toujours les pieds pour s’acquitter convenablement de leurs obligations financières. En président de la cérémonie d’ouverture de la 49 ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement, le Président de la République du Sénégal, Macky Sall n’a pas fait dans le demi-mot pour demander à ses collègues de s’acquitter de leurs contributions en ce sens que le prélèvement communautaire représente l’ossature du financement des programmes et activités de l’organisation.
« Je réitère, par conséquent, mon appel à tous les Etats membres afin qu’ils s’acquittent de leurs obligations statutaires en versant, à temps, et intégralement, leurs contributions au titre du prélèvement communautaire afin de permettre à l’organisation d’avoir les moyens nécessaires à son bon fonctionnement», a plaidé Macky Sall lors du sommet de la CEDEAO qui s'est ouvert ce matin à Dakar. Ainsi pour une meilleure aptitude de l’organisation communautaire, le Président Sall est d’avis que la Commission doit poursuivre la rationalisation de ses structures et de ses dépenses, et le recentrage de ses objectifs stratégiques par une meilleure définition des priorités de la Communauté. 
Et ce  justement parce que la Commission et l’ensemble des institutions de la communauté doivent en effet dépenser moins dans le fonctionnement et plus dans le financement de projets de développement. C’est ainsi qu’elles  répondront davantage à la finalité que leur assigne notre vision commune de la CEDEAO des peuples.   
Samedi 4 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :