Sommet Europe/Afrique sur l’Emigration clandestine : HSF inquiet sur la destination réelle des fonds alloués par l'Europe


Horizon Sans frontières regrette la présence des chefs d’Etat Africains au Sommet Europe/Afrique  sur l’Emigration clandestine qui se tient à Malte et qui « ont brillé par leur mutisme pour monnayer  le retour des migrants ». « L’organisation internationale  de migrants Horizon Sans Frontières regrette  vivement que plus d’une trentaine de chefs d’Etats  Africains soient annoncés  pour le sommet Europe /Afrique qui va débuter cet après midi. Des chefs d’Etat qui ont tous brillé par leur mutisme dans cette crise migratoire qui a endeuillé toute l’Afrique avec plus de 2000  morts depuis le début de l’année. Au moment où  l’Europe multipliait  réunions et rencontres pour trouver et proposer des alternatives, le sujet reste tabou dans le continent. »
Aujourd’hui, ajoute HSF, ces mêmes dirigeants Africains se ruent vers Malte où une  enveloppe de 1.8 milliards d’euros est mise en jeu pour monnayer le retour des migrants économiques dans leur pays d’origine.  « L’immigration a toujours été  une soupape de sûreté pour les  Etats  pour résoudre leur morosité économique (transferts de fonds supérieurs à l’aide au développement) et les tensions internes liées au chômage  (marchands ambulants et Mairie de  Dakar) »
L’Europe, dit HSF, doit changer son type de coopération  « tout cet argent destiné à l’aide au développement pour lutter contre l’émigration ne servira pas aux ayants droit et risque de rentrer dans des tonneaux sans fonds pour ne pas dire plus ».
HSF exhorte l’ Union Européenne à  une nouvelle stratégie  avec la mise en place de mécanismes opérationnels visant la formation et le création d’emplois dans des filières telles l’agriculture, l’artisanat et l’ entrepreneuriat féminin .
 
 
Mercredi 11 Novembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :