Siège au HCCT : Samba Bathily Diallo risque gros


Siège au HCCT : Samba Bathily Diallo risque gros
Le maire de Ouakam et responsable de Bokk Gis-Gis à Dakar risque simplement l’exclusion du parti de Pape Diop. En effet, Samba Bathily Diallo a accepté de siéger au Haut conseil des collectivités territoriales sans se référer à son parti au préalable. Pour statuer sur son sort, le Comité directeur de Bokk Gis-Gis se réunit aujourd’hui. Il nous revient que le sabre est en train d’être aiguisé contre lui. Mais bon, puisqu’il a déjà sa part du gâteau pour cinq ans, qu’est-ce que cela lui ferait d’être exclu du parti de Pape Diop. Ça s’appelle transhumance en douce.
Jeudi 27 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :