Sidy Lamine Niass relâché par la section de recherches "Je suis reparti avec mes preuves" dit-il


Sidy Lamine Niass relâché par la section de recherches "Je suis reparti avec mes preuves" dit-il
DAKARACTU COM Au moment où ces lignes sont écrites, le patron du groupe Walfadjri Sidy Lamine Niass est sorti de son face à face avec les enquêteurs de la brigade de recherches de la gendarmerie de Colobane. Interrogé par un journaliste de Walf TV, il a déclaré en direct:"Ils m'ont relâché car ils ont considéré que la convocation n'avait pas sa raison d'être. Je suis parti avec mes preuves, mais il n y a pas eu de confrontation entre les enquêteurs et moi, alors je rentre directement chez moi me reposer".
Vendredi 27 Décembre 2013
Dakaractu




1.Posté par joejoe le 27/12/2013 18:22
Maintenant c est clair

2.Posté par 000000000056439 le 27/12/2013 19:34
Niass ngoumba Abdalla. Ya done say maam

3.Posté par Ben le 27/12/2013 19:50
Evites de monter les personnes les unes contre les autres. Seul Dieu a le Pouvoir Absolu. Dunya diaroul ko

4.Posté par saloum saloum le 27/12/2013 20:22
Sidy, tu dois avoir honte de regardez tes enfants en face. Toujours le meme scenario des accusations d'enfants qui ne peuvent en rien influer sur le cours des choses. Sidy, réveilles toi , meme si Macky Sall est COUPABLE il n'est comptable qu'en cas de haute trahison. Alors cesse de divertir les sénégalais pour espérer pouvoir réler à travers eux tes multiples problémes.

5.Posté par Samba Hane le 27/12/2013 20:44
UN AYATOLLAH EN MAL DE RECONNAISSANCE


Avant de commencer, je me dois de préciser un fait important. Bien que mon nom ait une consonance poular, cela ne fait pas de moi un toucouleur. Je suis un wolof pure jus du Baol. Ceci pour éviter l'amalgame facile de dire qu'il défend un frère de race. L'habit ne fait pas le moine. Sidy Lamine Niasse, jusqu'à une période récente, faisait partie des icônes que je respectais. Mais une chose lui est advenue. Une chose grave, impardonnable à ses yeux. Outre le fait de terroriser Abdou Diouf et Abdoulaye Wade pour boucler ses fins de mois, il y avait une qualité que ses derniers lui accordaient : la reconnaissance. Cet homme aux parcours chaotique qui se veut d'une grande intellectualité sans jamais exhiber un diplôme sanctionnant un quelconque diplôme, fut-il arabe ou nabatéen, voue une haine double à Macky Sall. Double, parce d’une part, le nouveau locataire de l’Avenue Roume, détenteur d’une fortune colossale provenant d’une caisse noire où il avait ses aises (l’indemnisation de 400 millions pour ses soi-disant dégâts perpétrés par une bande d’hurluberlus bayefalls Karaisé, n’est qu’une partie de l’iceberg des sommes qu’il a rapinées sur les prédécesseurs de Macky Sall) ne lâche rien malgré ses cris et menaces matamoresques. D’autre part, ce nouveau président averti l’ignore complètement. Finies les visites intempestives au palais, finis les voyages présidentiels assis à côté du maitre des lieux se permettant toutes sortes d’outrecuidances, arguant de ses connaissances fallacieuses du monde arabe.

Toutefois, ayant blanchi sous le harnais, l'homme connait la musique. Il sait que ses menaces n’auront aucune suite. Couvert par son immunité, on ne peut intenter un procès au président de la République en fonction. Donc, si Sidy Niasse détient des preuves qu’il les garde au chaud jusqu’au terme du mandat présidentiel. La seule chose qu’il risque est une petite condamnation pour injure au chef de l’État, avec pour son bénéfice une énorme médiatisation. Mais même cela, il risque de ne pas l’avoir. Le condamner, n’est-ce pas lui accorder du crédit ? Sidy Lamine Niasse, les portes du palais et les apartés secrets, c’est fini.

6.Posté par saloum ak Fogni le 27/12/2013 22:12
Cet individu est satanique.
Il prétend être un musulman.
Il est une copie conforme de Satan.
Que Macky continue à l 'ignorer!
Il ne représente Rien! A part le Diable!

7.Posté par kelkun le 28/12/2013 00:14
thiey sidy un éternel maître chanteur et en plus il se compare a serigne touba ki da fa gnou yappe nous les mourides sou amoul wone aye teguine diare fou bonnnne waye

8.Posté par COLOMBO le 28/12/2013 11:58
Il est libre de dire ce qu'il pense comme la constitution le lui permet. j'ai retenu deux faits majeur dans le discours de M Niass, qui à mon avis révèlent la vraie nature de l'homme ou alors la haine qu'il porte à l'endroit de M macky Sall:

1- Considérer l'allocation de BOURSES FAMILIALES à une affaire mystique ;
2- Souhaiter que macky ne TERMINE PAS SON MANDAT DE 5 ANS. Il est libre de souhaiter que M sall n'ait pas un second mandat, mais souhaiter qu'il ne finisse pas son mandat (il ne lui reste que 3 ans) c'est vraiment énorme. je suis sûr que même Karim emprisonné ne souhaite la même chose.

Alors je viens de découvrir un AUTRE SIDY LAMINE!!!!!!!.

Qu'ALLAH NOUS PROTEGE TOUS §§§ amine!!!

il est

9.Posté par joe le 29/12/2013 00:22
REWMI YAKHONA,SOUS WADE TT ETAIT PERMI,LEEGUI JUSTICE INDEPENDANTE MOOFI NEKK,PREUVE CAS YERIM SECK.J SUIS CNTRE L'ADULTERE,MAIS PENSEZ VOUS 1 FEMME D 21 ANS INSTRUITE ALLANT JUSQU'A HOTEL RENCONTRE 1 HOMME.J DETESTE LE NDIALOO MAIS ON NE DEVAIT PAS JUCER COMME çA.

10.Posté par DEUG REKK le 29/12/2013 00:52
JE SUIS D'ACCORD QUE Me NIASS A COURAGEUSEMENT DIS TRES HAUT CE QUE LES SENEGALAIS AVERTIS PENSAIENT TOUT BAS...."LA MEILLEUR FACON DE NETTOYER QUELQUE CHOSE DE SALE EST DE DEBUTER EN SE LAVANT LES MAINS"...ON NE PEUT PAS SE CONTENTER TOUT SIMPLEMENT D'UNE DECLARATION DE FORTUNE SANS JUSTIFICATIONS AUCUNES ET SE RETOURNER POUR FORCER LES AUTRES A JUSTIFIER LES LEURS...VIVE LA REPUBLIQUE!



Dans la même rubrique :