Sidy Lamine Niass à Abdoulaye Wade : "Il ne faut pas imposer ton fils à la tête du PDS, c'est impossible, laisse le faire ses preuves pour gagner la confiance et la sympathie des sénégalais".


Sidy Lamine Niass à Abdoulaye Wade : "Il ne faut pas imposer ton fils à la tête du PDS, c'est impossible, laisse le faire ses preuves pour gagner la confiance et la sympathie des sénégalais".
A Léona Niassène, le patron du groupe Walfadjri est revenu sur les dernières sorties de l'ancien président Abdoulaye Wade. Parlant des primaires que le parti démocratique sénégalais compte organiser, Sidy Lamine Niass pense que c'est une façon pour Wade d'imposer son fils à la tête de son parti. Pour le Mollah de sacré coeur, Abdoulaye Wade doit laisser son fils se débrouiller tout seul et non essayer de l'imposer. Pour Sidy Lamine Niass : "Abdoulaye Wade veut nous imposer son fils mais ce n'est pas possible. C'est à Karim Wade de descendre dans l'arène politique et de rencontrer les populations pour se faire apprécier ou gagner la confiance des sénégalais. Karim Wade doit emprunter le même parcours que son père durant  26 ans avant de prendre le pouvoir".
Sidy Lamine appelle solennellement Abdoulaye Wade à changer sa stratégie qui se résume à imposer son fils Karim Wade à la tête du parti démocratique sénégalais. Il lui demande de laisser les responsables du parti choisir en toute indépendance leur candidat à l'issue des primaires. Ce qui sera une première dans ce pays selon Sidy Lamine Niass. "Faire des primaires libres et démocratiques de la part du PDS, incitera les autres partis à faire pareil. Que cela soit AFP ou PS ou APR. Mais surtout ne le fait pas pour ton fils. N'impose pas ton fils! Laisse le gagner la confiance et la sympathie des sénégalais. Karim est majeur, et même si c'est fils, laisse le faire ses preuves! " a recommandé Sidy Lamine à Me Abdoulaye Wade. 
Dimanche 8 Mars 2015
Dakaractu




1.Posté par Jules 1er le 08/03/2015 21:08
Sidy je te comprends pas karim il est en prison et il sera condamné comme vient de le confirmer l ambassadeur de France le gouverneur du Sénégal

2.Posté par fa le 08/03/2015 21:10
Sidy lamine de quel droit parle t - il?

3.Posté par kiki le 08/03/2015 21:30
taye mome doffe bi nek na nite bien parler mr sidy

4.Posté par Daf le 08/03/2015 21:42
Pour une fois je suis d'accord avec Sidy lamine

5.Posté par julom le 08/03/2015 22:59
Vraiment c'est la premiere fois je suis dacord avec sidy.

6.Posté par Deugg Gui le 08/03/2015 23:20
Quel que soit le bout par lequel on la prend, l'idée d'imposer son fils comme futur candidat du PDS par Abdoulaye Wade tombe sous le sens.
1- si le PDS est un patrimoine Wade comme beaucoup d'observateurs l'ont postulé, organiser des primaires est une absurdité dont on voit mal l'utilité. Sinon pour essayer de tromper l'opinion : option suicidaire pour la survie du parti.
2- si c'est réellement pour que son fils soit candidat à travers des primaires convenues, c'est une absurdité absolue que de vouloir présenter un candidat dont il est quasi certain que le dossier sera entaché d'une condamnation invalidante. Pour ceux qui se font encore des illusions, l'ambassadeur français vient d'affirmer urbi et orbi que Karim ne pourra pas bénéficier d'un non-lieu.
3- si c'est pour jouer la corde de la victimisation devant l'opinion internationale en présentant le régime Macky comme un régime qui enfreint l'Etat de droit en condamnant un potentiel adversaire, la démarche serait aussi tout autant d'une absurdité puérile.

Pour que la vitrine démocratique qu'est le Sénégal à l'edification de laquelle Wade a joué un rôle indéniable ne soit ternie par un scénario genre "dévolution monarchique" aussi absurde, il faut espérer que tous les observateurs se soient plantés dans leur analyse et le mollah du groupe Walf avec eux.

7.Posté par PAPE le 08/03/2015 23:23
MAIS EN ORGANISANT LES PRIMAIRES CE SONT LES DELEGUES DES FEDERATIONS QUI VONT VOTER CHOISIR UN CANDIDAT POUR 2017 DONC COMMENT WADE PEUT IMPOSER SON FILS ALORS QUE LE VOTE SE PASSERA DEVANT TOUTE L'ASSISTANCE. VRAIMENT SIDY EXPLIQUE NOUS DONC DANS CE CAS COMMENT WADE PEUT IMPOSER SON FILS.

8.Posté par priince le 09/03/2015 10:14
a ce je sache Sidy Lamine ne fait pas partie du PDS donc de quoi il se mele il n'a qu'a laisser les gens du PDS regler leur probleme entre eux et ensuite dans le cas des primaires WADE ne peut rien imposer il s'agit de voter a la base quand meme laissons les decider eux meme qui sera leur candidat en 2017 ce qui est une premiere au SENEGAL KARIM a le droit d'etre candidat comme tout autre membre du PDS et s'il est investi candidat ce sera en toute legalitè. Arretez de vous meler de ce qui ne vous regarde pas way

9.Posté par ee le 09/03/2015 10:23
je ne comprends pas le "nous imposer"

10.Posté par baye le 09/03/2015 11:29
Les dés sont pipés, mon cher. C est père Wade qui a choisi sa commission d'abord,et les délégués qui vont voter, déjà
Démarchés. Le scénario est déjà OK et bien huilé avant cette déclaration. On est en politique ,mon cher père Wade y est champion hors catégorie.

11.Posté par ndeye fatou cissokho le 09/03/2015 13:30
je crois sidi lamine niasse a raiso mais bon wade sais bien ce qu il entrain de faire.

12.Posté par diombor le 09/03/2015 13:51
Ne changer pas les dires de sidy
il a bien dit wade ne peut pas nous imposer (nous imposer) donc il affirme faire parti du pds

13.Posté par SÉNÉGALAIS le 09/03/2015 14:01
VOUS CROYEZ QUE LES SÉNÉGALAIS ONT OUBLIÉ VOS 12 ANNÉES DE PILLAGE ET D'INSOLENCE.VOUS POUVEZ RÊVER VOUS NE REVIENDREZ PLUS AU POUVOIR ET MACKY AUSSI PARTIRA EN 2017.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016