Sida : des subventions françaises destinées à douze pays africains coupées du jour au lendemain

Les partenaires africains de Sida Info Service (SIS) l’ont saumâtre : le 7 juillet, l’une des entités dépendant de ce service national d’écoute téléphonique professionnel français consacré à la lutte contre le sida, SIS-Réseau, a été placée en liquidation par la justice.


Avec une conséquence dramatique : les subventions reçues pour divers projets de prévention, dans douze pays d’Afrique subsaharienne et du Maghreb, ont été interrompues du jour au lendemain. À l’origine du fiasco, selon plusieurs rapports officiels, la gestion hasardeuse de SIS.
Entre autres manquements, l’administrateur judiciaire relevait, en juin, que des subventions de la mairie de Paris (pour un montant de 140 000 euros) avaient été « intégralement consommées sans qu’aucune prestation ait été exécutée ».
Mercredi 10 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :