“Si le ridicule tuait, Idrissa Seck et son parti seraient déjà au cimetière Takhikao”

Constat d’une mort douloureuse - Quand on perd sa seule raison d’exister - on disparaît


Une opposition se respecte, mais faudrait il savoir de quelle opposition parle t-on ? Un parti politique ou machine d’arrogance et de suffisance ? il s’agit bien de ça avec la cabine de Idrissa SECK.

Les sénégalais sont loin d’être amnésique mesdames/messieurs les rewmistes. Mais faisons un petit rappel, ça ne sera que pédagogique, car il est important de préciser que idrissa SECK n’arrive pas à la cheville du président Macky SALL  : 

- Lors des élections 2007  Idrissa SECK alors candidat à la présidentielle s’est fait laminer par l’actuel président de la République Macky SALL à l’époque directeur de campagne d’Abdoulaye WADE, avec 55,90% des voix. A cet époque votre actuelle cabine ou télé-centre pesait 14,92% des voix.

- Lors des élections 2012  Idrissa SECK s’est fait encore laminer, et cette fois-ci d’une manière douloureuse. En effet, les 14,92% se sont effrités et Idrissa SECK s’est retrouvé avec 7,86% soit 2x moins que 2007. Les sénégalais ont su positionner cette machine d’arrogance et de suffisance au classement des partis politiques les plus faibles au Sénégal et plébisciter le président de la République Macky SALL. Alors sachez raison garder, vous êtes toujours à la ligne de départ pendant que le président de la République Macky SALL a franchit la ligne d’arrivée.

“Ces éléments sont factuels et semblent vous dépasser.”

Pourquoi vous ne nous faites pas le Bilan de votre gestion ?
Nous avons demandé plusieurs fois à cette cabine ou machine d’arrogance et de suffisance de nous faire le bilan de leur majesté Idrissa SECK. D’abord à la tête de la Mairie de Thiés, ensuite au niveau du conseil régional de Thiés où tout le monde décrit son absentéisme comme notoire. D’ailleurs nous approuvons l’idée de mettre cette institution départementale sous délégation spéciale car la population Thiéssoise souffre de cette manque de considération. Il est inconcevable qu’il nous tympanise à longueur de journée alors qu’il n’est même pas respectueux de ses administrés. C’est l’hôpital qui se fout de la charité.


Mouhamed Koudo
Coordonnateur Convergence des Cadres Républicains de Lyon (CCR LYON)
Mardi 1 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :