Sharapova contrôlée positive à l'Open d'Australie

Maria Sharapova a annoncé avoir été contrôlée positive à l'Open d'Australie en janvier dernier lors d'une conférence de presse très attendue lundi soir à Los Angeles. La joueuse russe, 28 ans, 7e mondiale, a expliqué avoir été contrôlée positive au meldonium. La fédération internationale de tennis (ITF) a provisoirement suspendu la joueuse.


Sharapova contrôlée positive à l'Open d'Australie
"Je prend un médicament, qui contient de la mildronate, depuis dix ans. Ce qui était autorisé alors, mais qui est connu aujourd'hui sous le nom de meldonium", a expliqué Maria Sharapova. 

"J'ai reçu une notification de l'ITF comme quoi j'avais été contrôlée positive à l'Open d'Australie. Ce n'est que depuis le 1er janvier que le meldonium est inscrit sur la liste des produits interdits, ce que je ne savais pas alors. J'ai fait une énorme erreur. J'en assume l'entière responsabilité, parce qu'il s'agit de mon corps, et qu'au bout du compte, je suis responsable de ce que je donne à mon corps. J'ai toujours essayé d'être la plus attentive possible à ce que je prenais et d'être la plus professionnelle possible", a encore expliqué la Russe, victorieuse de 5 tournois du Grand Chelem durant sa carrière.

La tristesse du président de la WTA
"Je suis très triste", a commenté Steve Simon, président de la WTA. "Maria est un leader et j'ai l'ai toujours connue comme une femme d'une grande intégrité. Néanmoins, comme Maria l'a reconnu, il y va de la responsabilité de chaque joueur de savoir ce qu'il donne à son corps et de savoir si c'est autorisé. L'affaire est à présent dans les mains de l'ITF et de ses procédures en matière de dopage." 

"J'espère avoir une chance de pouvoir rejouer"
"J'ai reçu un mail de l'AMA (l'Agence mondiale anti-dopage) le 22 décembre sur les changements apportés dans la liste des produits interdits, mais je n'ai pas cliqué sur le lien", a-t-elle ajouté. "Je sais que je vais devoir faire face aux conséquences et je ne veux pas terminer ma carrière comme ça. J'espère que j'aurai encore une chance de rejouer à nouveau."

Suspendue provisoirement par l'ITF
L'ITF a confirmé ensuite dans un communiqué que la Russe avait été contrôlée le 26 janvier dernier (jour de son quart de finale perdu face à Serena Williams, soit sa dernière rencontre disputée jusqu'ici) et que l'analyse de l'échantillon avait démontré la présence du meldonium, substance placée depuis le 1er janvier dernier sur la liste des produits interdits par l'AMA, l'Agence mondiale antidopage.

Prévention des infarctus
Principalement utilisé dans la prévention des infarctus, le meldonium est classé parmi les hormones et modulateurs métaboliques (groupe S4) depuis le 1er janvier 2016 et inscrit sur la liste des produits interdits par l'AMA depuis cette date. 

Maria Sharapova n'a joué que quatre tournois depuis Wimbledon en juillet dernier en raison d'une blessure au bras. Sa dernière rencontre fut justement disputée à l'Open d'Australie où elle a été battue par Serena Williams en quarts de finale.

Vainqueure de Wimbledon à 17 ans
Maria Sharapova a remporté 35 tournois WTA durant sa carrière dont Roland Garros en 2012 et 2014, l'Open d'Australie en 2008, l'US Open en 2006 et Wimbledon en 2004 alors qu'elle n'avait que 17 ans.

Rumeurs de retraite
L'annonce de cette conférence de presse avait suscité des rumeurs de retraite en raison de ses blessures à répétition.
Mardi 8 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :