Seynabou Wade, députée à l’Assemblée nationale sur l'affaire Ndiaga Diouf : «Ce dossier doit être classé sans suite»


Interrogée sur l'affaire Ndiaga Diouf impliquant Barthélémy Dias, Seynabou Wade, députée à l’Assemblée nationale déclare : «Depuis deux ans, il a demandé à ce qu’on lève son immunité parlementaire. Il faut aussi que la justice nous permette de renoncer à notre immunité parlementaire si nous n’en voulons pas. Je pense que ce dossier doit être classé sans suite. Vous vous rappelez du contexte politique qu’il y avait en ce moment-là. Je ne parle pas de la situation actuelle car le problème de Benno Bokk Yakkar est le cadet de mes soucis. En 2011, c’était vraiment la grande bataille entre politiciens et, ce qui s’est passé s’est passé. C’est regrettable parce qu’il y a eu mort d’homme mais, on doit classer ce dossier sans suite.»

Avec RFM
Vendredi 21 Octobre 2016
Avec RFM




1.Posté par REPLI le 21/10/2016 10:48
Alors pour ce cochonne, la mort de Ndiaga Diouf..passe par perte et profit...Quelle honte avec nos hommes politiques.
Je suis meurtri et dégouté par tous ces foutus hommes politique et droit de lhommistes.

2.Posté par Biram Pathé Dieye le 21/10/2016 20:58
On n'a tout mis en pertes et profits dans ce pays, mais un homicide est un fait grave. Et personne ne doit pas installer le pays dans un cycle de vengeance. Certains propos sont irresponsables dans un pays sérieux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :