Seydou Guèye, ministre porte-parole du Gouvernement : " De 2012 à 2016, nous avons créé 234 260 emplois "


Face à la presse, le ministre porte-parole du Gouvernement Seydou Guèye a exposé le déroulement du conseil interministériel sur l'emploi tenu sous la présidence du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne. 
Il a expliqué que cette rencontre qui a regroupé les acteurs du gouvernement et ceux du secteur privé devait faire l'évaluation de la politique en matière d'emploi. Car dit-il : " la question de l'emploi est une question transversale." Avant de rappeler la position de la problématique de l'emploi qui est une préoccupation centrale que le président Macky Sall a érigé en priorité numéro 1.
Raison pour laquelle, selon Seydou Guèye, " le président a consacré l'année 2016 à l'emploi des jeunes. C'est pourquoi, il a mis d'importants dispositifs d'emplois dans notre pays dans le cadre du PSE. Ces instruments sont accompagnés d'importantes réformes portant sur le code du travail, sur le statut fiscal et la convention Etat-employeur. "
Pour le porte-parole, aux dernières nouvelles sur les statistiques du travail, le gouvernement du Sénégal a créé 234 260 emplois de 2012 à 2016, hors secteur agricole et hors secteur rural. "
Pour revenir à la réunion, Seydou Guèye souligne que l'objectif était d'évaluer les possibilités de promotion du secteur de l'emploi mais aussi de mesurer les impacts en terme de création d'emplois de toutes les stratégies. 

Ainsi, aux termes des échanges fructueux autour des stratégies de promotion de l’emploi, de la pertinence des dispositifs de soutien à la création d’emploi (institutions publiques, mécanismes de financement, systèmes d’information) et de l’évaluation de leurs impacts, Monsieur le Premier Ministre a pris les mesures suivantes :

Réactiver le Haut Conseil pour l’Emploi et la Formation logé à la Primature pour assurer le suivi et l’évaluation des projets et programmes sur l’emploi ;

Tenir une réunion bimestrielle avec tous les acteurs concernés, sous la présidence du Ministre chargé de l’emploi, pour le suivi rapproché des projets et programmes sur l’emploi.

 

Au titre de l’amplification de l’efficacité des politiques publiques sur l’emploi par l’innovation :

  

Renforcer les mécanismes d’incitation à l’embauche par le secteur privé, à travers l'octroi de crédits d’impôt et la redynamisation de la convention Etat–Employeur ;

Promouvoir les emplois verts par le développement des services dans le secteur des énergies renouvelables, de la collecte des déchets et dans le cadre des programmes villes vertes et PROMOVILLES.

 

Au titre de l’optimisation du système d’information sur l’emploi:

 

Elaborer et mettre en œuvre des programmes d'enquête trimestriels sur l'emploi et la situation du marché du travail ;

Mettre en place des bourses de l'emploi par secteur du PSE ou par grand projet.

 

Au titre de la mise en cohérence des actions destinées à la création d’emploi :


Créer un guichet unique au niveau du Ministère chargé de l’Emploi ;

Renforcer le réflexe du client à l’endroit du secteur privé qui crée l’emploi.

Vendredi 20 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :