Ses rapports avec l’ancien Premier ministre et le chanteur: Ce que le leader de l’Apr pense d'Idrissa Seck et de Youssou Ndour


Ses rapports avec l’ancien Premier ministre et le chanteur: Ce que le leader de l’Apr pense d'Idrissa Seck et de Youssou Ndour
Ceux qui parlent d’une guerre entre Macky Sall et Idrissa Seck peuvent changer de disque. Du moins, le leader de l’Apr ne s’inscrit pas dans cette dynamique malgré la provocation du leader de Rewmi qui lui demande des comptes sur les 7 milliards de Taïwan.‘Il n’y a aucune guerre entre M. Seck et moi’, a-t-il répondu à Afrik.com. Quant à Youssou Ndour, Macky sall l’invite à le rejoindre dans sa coalition.

A la question de savoir s’il était dans une dynamique de guerre ou de paix avec son ancien frère Idrissa Seck, Macky Sall apaise : ‘Je vous rassure, il n’y a aucune guerre entre M. Seck et moi. Je ne suis pas dans le jeu des artifices ou des insinuations politiciennes et calomnieuses. Ce n’est pas à la hauteur des attentes des Sénégalais’, affirme le leader de l’Apr répondant aux questions de Afrik.com. Macky Sall poursuit : ‘j’entends respecter tout le monde dans cette élection présidentielle quelles que soient les attaques et les polémiques fabriquées à des fins de publicité’.
L’ancien Premier ministre se dit fort attaché à l’État de droit dans lequel tout bon citoyen, détenant des informations pouvant être utiles à la Justice, a le devoir de les lui communiquer sans délai. ‘A défaut chacun appréciera. Certains abusent de la rhétorique pour masquer l’absence de fond et de propositions crédibles. Pour ma part, je reste tourné vers la méthode, l’action et les résultats. C’est d’efficacité dont le Sénégal et l’Afrique ont besoin aujourd’hui car l’environnement mondial est hyper compétitif, la maîtrise de la technologie et la capacité d’innovation sont fondamentales’, martèle Macky Sall qui dit croire que sa candidature répond à ces enjeux.

Quant à la volonté annoncée de Youssou Ndour de se libérer de ses obligations artistiques en janvier pour entrer en politique, Macky Sall ne le considère pas comme un adversaire. ‘C’est un ami comme il est l’ami de la majorité des Sénégalais. Je l’ai connu comme un artiste et homme d’affaires qui fait la fierté du Sénégal’, laisse entendre le candidat de l’Apr à la présidentielle de 2012. ‘S’il (Youssou Ndour, Ndlr) est candidat, poursuit Macky Sall, c’est son choix, mais je ne le considère pas comme un adversaire et j’espère qu’on pourra trouver des convergences pour qu’il puisse soutenir notre projet et venir renforcer notre coalition. Je crois qu’il est utile en tant que sentinelle et éclaireur de la vie citoyenne de ce pays, son engagement est respectable’. Macky Sall clôt ainsi un débat sur d’éventuelles séries d’attaques entre lui et l’ancien Premier ministre Idrissa Seck au cours de la pré-campagne électorale.

G.Nesta DIOP
( WALF )
Mercredi 7 Décembre 2011




1.Posté par Diogaye le 07/12/2011 03:08
Macky lolou guéwoulaci dé. Les 7 milliards c'est pas entre toi et idrissa seck mais toi avec le peuple.
Tu esquives les explications mais tu finiras dos au mur et là ca sera le mauvais moment pour parler.
Tant que tu tardes à t'expliquet avant les elections tu arranges idrissa seck.

2.Posté par eclaireur le 07/12/2011 07:33
mon cher suis les evenements avant de te mettre a chialé ki il a deja répondu sur les 7 milliard et ta renvoyer à la RTS pour plus de précision. Les images parle del meme. Mé plus tot c se connar d'idy ki doi nous éclirer sa relation avec les wade et la situation des chantiers de thiès

3.Posté par Thiadella,birkilane le 07/12/2011 08:15
Maky tu et nul,tu parle comme si tu et bien hipocrite geumau sa boop,parle nous DES 7milliards,chantier de thies

4.Posté par DEFAL le 07/12/2011 08:53
macky sall soyez dit la veritè sur les 7milliards .....cheikh yerim seck on attend avec impacience ton article sur les fonds taiwanais

5.Posté par ibrasane le 07/12/2011 10:46
je pense que les partisants de IDY doivent maintenant la boucler ou demander des comptes à leur président de voleur.Qui a pillé les fonds politiques.IDY doit se prononcer sur le protocole de reubeuss et les chantiers de thiés

6.Posté par Oumar Fall le 07/12/2011 15:50
Le débat est très loin d'être clos à moins qu'il s'explique.

7.Posté par astou le 07/12/2011 16:31
ON dit ceçi: péral bou mak déy hoti toubéy caréma! toubéy idrissa hotékouna wou yaye! macky mola eup classe tougouné!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016