Serigne Moustapha Mbacké Gaindé Fatma, petit –fils de Serigne Touba : «Aujourd’hui, le Mouridisme est victime d’une conspiration unilatérale .»


Serigne Moustapha Mbacké Gaindé Fatma, petit –fils de Serigne Touba : «Aujourd’hui, le Mouridisme est victime d’une conspiration unilatérale .»
 La communication au sein du Mouridisme comporte bien de failles. L’affirmation est du petit –fils de son fondateur, Serigne Moustapha Mbacké Gaindé Fatma. Au cours d’une  table-ronde organisée en prélude au magal du 11 Novembre  célébrant le retour d’exil en 1902 de Cheikh Ahmadou Bamba, le jeune Mbacké-Mbacké d’affirmer : « De nos jours, l’on note trop de provocations et de sabotages  de la doctrine mouride. Ses ennemis sont toujours là, plus vivaces. Dans les années 2000, des chercheurs américains étaient dans nos murs pour voir l’œuvre du Cheikh. Au retour, ils ont noté, partout dans leurs musées que le Cheikh Ahmadou Bamba n’était pas de retour lors de son séjour gabonais et, ils l’ont appris  ici dans nos  archives. Le Mouridisme est, aujourd’hui, victime d’une conspiration unilatérale qui refuse de dire son nom », s’est-il expliqué. Et le leader du parti NASRU d’ajouter : «  Il urge de batailler ferme pour finir d’avec  ces préjugés. Des personnes font une communication de façon subtile pour dénigrer l’œuvre du Cheikh. J’étais parti moi-même avec Cheikh Mouhamadou Mourtala Ibn Khadimou Rassoul au Field Museum situé à Chicago pour faire mentir ces propos controuvés», a lancé ce frère cadet de Serigne Mbacké Sokhna Lo.
                        
Dimanche 3 Novembre 2013
Dakaractu




1.Posté par Helas le 05/11/2013 02:21
Hélas, la contemplation devient la norme et tout le monde mange a sa faim...presque!

Le manque d'organisation de notre confrérie voire de notre Umma fait defaut et satan n'attendait pas plus que cela pour s'engouffrer en notre sein...

Laxisme, attentisme et mendicité en Afrique ont de beaux jours devant eux...

M. Ndiaye



Dans la même rubrique :