Serigne Modou Mbacké rapporte une confidence de Wade au défunt Serigne Saliou: «En mai 2012, je compte prendre ma retraite politique»


Serigne Modou Mbacké rapporte une confidence de Wade au défunt Serigne Saliou: «En mai 2012, je compte prendre ma retraite politique»
Serigne Modou Mbacké petit-fils de Serigne Touba, de la lignée de Serigne Abdou Lahad Mbacké est le leader de Bolloo Siggil Senegaal, un mouvement citoyen/politique qui se bat aux côtés du M23 contre la candidature de Wade. Dans l’entretien qui suit, il revient, entre autres, sur la récente sortie du khalife des mourides, les manœu­vres en cours au Palais visant à faire croire à Wade qu’il est majoritaire, la cohésion au sein du M23.
Sortie du khalife général des mourides et lettre à Wade
«Il faut d’abord replacer la sortie (dans la période du magal) du khalife général des mourides dans son véritable contexte. Il y a eu d’abord la déclaration malheureuse du porte-parole du khalife, exhortant les Sénégalais à se plier à la décision du Conseil constitutionnel après que celui-ci a validé la candidature anticonstitutionnelle de Wade. Ce qui a donné lieu à moult commentaires. En parcourant le Net, je suis tombé sur les commentaires désobligeants de certains bloggeurs, à la limite offensants contre le mouridisme. J’en ai dénombrés plus de 657. C’est alors que je suis monté au créneau, comme d’autres d’ail­leurs, pour rétablir une certaine vérité, à savoir que Serigne Cheikh Maty Léye n’a jamais invité les Sénégalais à accepter la décision du Conseil, mais plutôt à la paix. Les faits m’ont donné raison, puisqu’il a de nouveau, lors de sa récente sortie, réédité son appel au calme. Je n’ai rien contre le porte-parole ; on est même des parents. Là n’est pas fondamentalement le problème. Ce que je ne peux pas tolérer en lui, c’est le fait de porter le combat de Wade à ce moment historique pour le pays.

C’est d’abord le citoyen sénégalais qui s’est adressé à lui (Wade), ensuite une vieille connaissance rencontrée du temps des vaches maigres, quand surtout il ne faisait pas bon de s’afficher avec Wade. Je l’ai accueilli à Touba, hébergé dans ma propre chambre, un certain jour en 1994. Mieux, j’ai mobilisé tous les frustrés de Diouf (l’ancien président de la République) pour l’accueillir. Cela m’a coûté une interdiction de voyage pendant un an, puisqu’on m’a retiré mon titre de voyage. Donc, c’est cet homme qui l’a accompagné dans sa marche vers le sommet qui tente de lui ouvrir les yeux pour lui signifier que le pouvoir est en train de lui échapper, lui a déjà échappé. Aux yeux de nombreux Sénégalais, il est de plus en plus perçu comme étant le problème, alors qu’en 2000 on pensait qu’il était la solution. Donc, il ferait mieux de partir alors qu’il est encore temps. Demain, il risque d’être trop tard.

Trop de sang a coulé depuis que Wade est aux commandes ; du sang continue malheureusement à couler. Il faut qu’il arrête, lui et sa Police politique qui tue pour un oui ou pour un non. J’ai du mal à concevoir qu’un homme de 92 ans soit coupable de pareils crimes. C’est regrettable. C’est triste pour notre pays. Le Wade de maintenant et le Wade d’avant, ce n’est plus la même personne.»

Wade, son entourage, son bilan à Touba et le M23
«Wade est victime de son entourage qui lui fait voir ce qu’il a envie de voir. Sur ce, ils redoublent d’ingéniosité. Leur dernière trouvaille : falsifier le contenu des journaux privés. Il y a une équipe à la Présidence qui est spécialement chargée de réécrire les journaux et de les modifier dans le sens de lui plaire. C’est de cette façon qu’ils réussissent à le berner et à lui faire croire qu’il a la majorité, sur la base de ces journaux qui sont de vrais-faux. On ne peut pas dire que ces gens aiment le Président ; ce qu’ils aiment, c’est leur position.

C’est possible qu’il ait un bilan ailleurs, mais à Touba il n’en a pas, à part les 41 poteaux électriques qu’il y a installés et je le remercie pour ça. Je profite de l’occasion pour lui demander aussi de rendre les 2 milliards qu’il avait empruntés auprès de Serigne Saliou Mbacké en échange de l’achèvement des travaux de Touba. Or, ça n’a jamais eu lieu. Donc, qu’il restitue cet argent ! Mais ce n’était pas la seule promesse non tenue : le 17 mars 2006, veille du magal, il avait confié ceci au défunt khalife : «Je veux finir les travaux du terrain que tu m’as donné au plus tard en mai 2012 pour y habiter ; car à cette date, je compte prendre ma retraite politique.» C’était en ma présence et en présence de Madické Niang (actuel ministre des Affaires étrangères).»

Le M23 est un bon cadre, il doit être renforcé. Abdoulaye Wade est un homme qui ne s’avoue jamais vaincu, même s’il est à terre. C’est pourquoi je demande à ce que le combat pour son départ soit durci. La défense de la Constitution exige du sacrifice ; les individus doivent apprendre à s’oublier pour le bien de tous.»
Samedi 11 Février 2012
Le Quotidien



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

24.Posté par diop le 06/03/2012 00:59
ya mana doulllllllllllllllllllllllllll

23.Posté par macoumba le 11/02/2012 23:50
merci merci merci serignebi

22.Posté par nafi le 11/02/2012 23:48
wada nguir yalla demale bayinou ak senegal svp

21.Posté par HASSANE le 11/02/2012 23:44
wade worna tarikha yepou you nek fi senegal mouride khadre layene niassene..... WADE SVP DAFA DOYE ADADA

20.Posté par tam le 11/02/2012 17:08
Ki guemou mako dafa tégui wakhou ak charte yi khalif khadim rassoul wakh.serign sidi mokhtar yalla nafi yague ta wéer.

19.Posté par El hadji seck libreville gabon le 11/02/2012 16:41
serignebi amoul tanki ganawe tanki kaname rek la ame: dieredieuf mbacke yawa deh koula degg khamny cheikh abdou ahad moye sa mame boul ragal dara

18.Posté par wahab mbacke le 11/02/2012 16:37
sant taat na serigne touba ndakh ki serigne touba moko wakhlo merde cheikh bass ya bone ya niou rosslo

17.Posté par serigne cheikh mbacke touba madiyana le 11/02/2012 16:35
seigne modou defna liko warr wade mothi dessee ....nguir yalla wade boul tall rewmi bayil te deme dafa doye dafa doye dafa doye

16.Posté par saliou niang le 11/02/2012 16:30
wade dou sakh rousse lii rek diarna nga bayi rewmi ndakh wxa touba andou niou ak yawe ..nguir yalla bayil ngour dessouko niede plese grand pere

15.Posté par muslim le 11/02/2012 16:28
abdoulaye wade respctel sa parole serigne saliou dou apouna fene

14.Posté par max le 11/02/2012 16:25
begge thi yawe forever!

13.Posté par ndiamal kadior1 le 11/02/2012 16:24
serigne dagge nii la wara melle dalaye manal fi d,abord avant fofa

12.Posté par thiernou birahim ndao le 11/02/2012 16:22
mbacke ndame nga yawe thi bep mouride barke borom darou

11.Posté par mountakha seye londre le 11/02/2012 16:20
bayina sama serigne leigui yaye sama serigne! mbacke bilahi dama sope nguir serigne touba ak tojour limaye degge ngaye wakh aye dagge you leer trop.inchalah dina niawe touba

10.Posté par serigne fallou mbacke le 11/02/2012 16:09
serigne modou beggatina trop yag fi te werr

9.Posté par magate mbenge le 11/02/2012 16:06
defal nala 41 sourat yacine nianal la ndakh begge thi yawe ak dagge yingaye wakh dieuredieuf mbacke

8.Posté par serigne gora diop itali le 11/02/2012 16:04
mbacke yaa baakh ya norou sa mame mane saye sorti daf maye fatali cheikh abdou ahad yalla nala defal long vie sant bonheur!

7.Posté par modou diouf le 11/02/2012 16:01
je s8 d tw merci mbacke ya ngui siggal bepou merci encor

6.Posté par paolo le 11/02/2012 15:48
merci sur cet revelation tres important.

5.Posté par nabi le 11/02/2012 15:45
Dieureudieuf mbacke serigne touba contana thi yawe ak bepou mouride

1 2


Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016