Serigne Mboup, président du CNBS, descend Baba Tandian : " Il prenait 25% des sommes données par chaque sponsor et les mettait dans sa poche"


Serigne Mboup, président du CNBS, descend Baba Tandian : " Il prenait 25% des sommes données par chaque sponsor et les mettait dans sa poche"
Invité dans l'émission Face2Face de Aissatou Diop Fall, Serigne Mboup, le PCA de la Sar et par ailleurs président du comité de normalisation du Basket-ball sénégalais, n'a pas raté Baba Tandian.
Interrogé sur le différend entre eux, Serigne Mboup déclare : "avec Baba Tandian, je crois qu'on n'a pas la même culture, on n'a pas la même éducation, on n'a pas la même vision aussi. Je m'excuse, mais Baba Tandian, on n' a pas le même niveau, intellectuellement parlant.  Ce qu'il a fait m'a beaucoup chagriné. Je l'ai même appelé pour le lui dire. Avec le comité de normalisation, nous nous sommes réunis pour parler des difficultés du basket-ball sénégalais. Car il faut le reconnaître, le basket-ball a des problèmes. Il faut le rappeler, c'est la FIBA qui a décidé de suspendre le basket-ball sénégalais et tous ses composantes (Fédération, arbitres, joueurs etc). En gros, le basket-ball sénégalais ne faisait plus partie de la FIBA, ni des compétitions. Il s'est passé que la fédération dirigée par Baba Tandian est allée faire une fraude en diminuant l'âge des joueurs pour gagner un trophée. Ils ont pris des gosses et fraudé sur leurs papiers, ce qui ne constitue pas de l'éthique ou du sérieux dans le basket-ball. A cause de cela, la FIBA a condamné le Sénégal à payer une amende de 306 millions de nos francs. Alors si j'avais fait perdre autant d'argent au Sénégal et gâché la vie à des jeunes qui ne voulaient que réussir, j'irais me réfugier dans un coin et me taire. Baba Tandian prenait 25% des sommes données par chaque sponsor et les mettait dans sa poche. Des gens comme ça doivent se taire. Le basket-ball c'est pas pour faire la bamboula, mais pour faire avancer l'équipe car le basket-ball est une activité économique et sociale. Ceux qui dirigent maintenant les plus grands clubs du monde ne sont pas forcément des anciens joueurs, mais ce sont des managers.  Mais se mettre dans les médias pour insulter ou dire du mal des gens ne fait jamais qu'une personne ait de la grandeur. Nous, on est plus préoccupé par le travail qui doit être fait que de rester là à polémiquer avec des personnes qui n'ont pas le même niveau que nous. Nous, on travaille et on essaie de mettre le basket-ball sénégalais sur de bons rails, alors on n'a pas de temps pour dire du mal des gens. Je viens d'arriver des USA où j'étais allé négocier un contrat avec NIKE. Mais un président de fédération qui, lors d'une passation de service, parce que Nike a amené un conteneur de maillots et ballons etc, promet de les remettre, et que depuis lors refuse de le faire, je crois qu'il n'est pas sérieux. Nous on travaille en collaboration avec un ministère de tutelle qui est le ministère des Sports, et si on le voulait, on aurait pu prendre les équipements qu'il faut, aller forcer ses portes et prendre ces lots afin de les redistribuer. Tous les présidents de fédération qui sont passés avant lui, étaient des références et quand ils ont fini leur mission, ils ont été salués par tout le monde. Baba Tandian doit savoir raison garder et se calmer. Nous, on a une mission qu'on veut remplir en un laps de temps et passer à autre chose. On n'a pas son temps!"
Dimanche 15 Mars 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :