" Serigne Cheikh Abdou n'a pas été demandeur... Il ne versera dans aucune polémique... Touba devrait le soutenir à 99% " (Serigne Mbaye Longhor)


Premier soutien de taille... Serigne Cheikh Abdou Mbacké Gaïndé Fatma vient de bénéficier du soutien de  Serigne Mbaye Longhor en perspective des prochaines élections législatives à Touba. Celui-ci a, lors du référendum dernier, théorisé le culte du '' Non'' et l'avait érigé en dogme. Il a fait partie des chefs religieux qui ont le plus combattu et de manière farouche le projet d'alors du Président Macky Sall. Aujourd'hui encore, il se dit foncièrement opposé à la laïcité. 

En conférence de presse à Ndindy, Serigne Mbaye Longhor a clairement annoncé sa décision d'accompagner la tête de liste départementale de la coalition Benno Bokk Yakaar. Seulement, il se réservera le droit d'apporter quelques précisions.

'' Je tiens à dire que mon soutien est inconditionnel, mais motivé par l'espoir que je porte en ce jeune cadre, capable à mon avis, de défendre les daaras au niveau des instances de décision. Je tiens aussi à dire que 
Cheikh Abdou n'a été demandeur de quoi que ce soit. Il n'a jamais souhaité être la tête de liste de Bby.  C'est une confiance qui a été portée sur lui par le Président Macky Sall. Ce faisant, il tient à ce que tout le monde sache qu'il va assumer ce rôle et qu'il va l'assumer intégralement.'' Serigne Mbaye Longhor de poursuivre son discours en mettant en garde ceux qui voudront profiter de cette situation pour s'en prendre au Mbacké-Mbacké. '' Assumer veut dire travailler à donner la majorité au Chef de l'État. Mais, que les choses soient claires. Il n'insultera personne, il ne versera pas dans la polémique et il ne répondra à aucune attaque.''

Serigne Mbaye Longhor se dira engagé à saisir l'occasion offerte à la classe religieuse de participer à l'assainissement du milieu politique. Cheikh Abdou va essayer de redonner à la politique sa valeur initiatique. La politique n'a rien de repoussant. Ce sont les hommes qui l'ont ternie. Maintenant, il n'appartient pas au religieux de s'opposer aveuglément. L'expérience a montré que le rôle d'opposant chez les religieux n'a jamais été couronné de succès. Pour changer le système, il faut être dans le système. Les chefs religieux sont obligés d'utiliser la démocratie et la technologie pour changer leur société.''

Visiblement désolé de voir le Président Macky Sall gagner le Sénégal sans gagner à Touba, Serigne Mbaye Longhor invitera les populations de la cité à venir soutenir son leader. '' Touba devrait le soutenir à 99%. C'est l'appel que je lance.''
Samedi 3 Juin 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :