Serigne Bass Abdou Khadre à Macky Sall : « Touba tient à son férié »

Que Macky Sall et son gouvernement ne se hasardent pas à revenir sur le caractère férié du 18 Safar. En effet, Touba tient trop au décret présidentiel qui avait déclaré le jour du Grand Magal chômé et payé. Serigne Bass Abdou Khadre a tenu à rappeler ceci au nouveau Gouvernement non sans signaler qu’en 2011, Macky Sall, alors opposant politique, émettait même ce noble souhait bien avant Wade.


Serigne Bass Abdou Khadre à Macky Sall : « Touba tient à son férié »
Pour Touba, il est plus qu’urgent que le décret présidentiel instituant le jour du plus Grand Magal de la cité chômé et payé, soit confirmé par le nouveau Gouvernement. L’inquiétude est émise par Serigne Bassirou Abdou Khadre. C’était lors du comité régional de développement dirigé par le gouverneur Mamadou Moustapha Ndao pour les besoins de la préparation de ce rendez-vous annuel mouride. Le porte-parole du Khalif, sous le contrôle de plusieurs dignitaires de la confrérie, est revenu sur les énormes retombées financières occasionnées par le 18 Safar. Pour lui, les études ont montré que l’événement engendrait 200 milliards de FCFA de chiffre d’affaires dont 30 à 40 milliards sous forme de taxes. « Rien que pour ce fait, le jour du Magal méritait largement et ce, depuis longtemps, d’être décrété journée chômée et payée », explique le chef religieux. Loin de penser que le nouveau régime était sur le pied d’abroger le décret, le Mbacké-Mbacké réaffirmera la bonne volonté de l’Etat et de son chef qui, alors opposant politique, déclarait son ambition de faire de ce magal un jour férié. « C’était le 19 mars 2011 », a-t-il précisé. Serigne Bass de consolider, par ailleurs, la décision du comité d’organisation de refuser l’accès à la Grande mosquée des « femmes-policiers » pour se conformer aux recommandations de l’Islam. Une position qui sera, dans les débats, étayée par Serigne Bassirou Abdou Khoudoss de Darou Moukhty.

Les doléances de Touba

La doléance qui est le plus souvent revenue dans la bouche de Serigne Bassirou Abdou Khadre est relative à l’hôpital Matlaboul Fawzaini. « Aucun Etat n’a jamais construit un hôpital à Touba. Le seul qui existe et qui soit de niveau 3 a été construit à la sueur des émigrés mourides. Pourtant, malgré ces efforts, l’Etat continue de briller par l’absence de son concours. Même Albert Royer bénéficie d’une subvention supérieure à Matlaboul Fawzaini alors que, selon les critères dégagés par l’Oms, une cité comme Touba devrait avoir 10 hôpitaux au vu du nombre de sa population », reprend le marabout. Pour lui, il ne s’agira pas de faire des faveurs à Touba mais juste de lui donner ce qu’elle mérite. Autre point soulevé par le préfet, la nécessité de revoir à la hausse la caisse d’avance qui était « non pas de 100 millions mais de 75 millions de francs », selon les déclarations du médecin-chef régional, le docteur Masserigne Ndiaye. Le seul bémol a été de constater que sur le plan de l’hydraulique, les 19 forages existants dans la cité sont tous fonctionnels et qu’il suffira juste de vieller à leur chloration. Les différents chefs de service s’engageront, tour à tour, à ne ménager aucun effort pour la réussite exemplaire de l’événement. La réunion qui a débuté à 11 heures s’est terminée à 18 heures.
Loffice




Vendredi 2 Novembre 2012
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par Ngagne le 04/11/2012 13:22
Tout est à construire dans nos pays ,tout est priorité ,il faut qu'on travaille un peu plus ,travailler ,c'est une maniére d'apporter un peu plus de bonheur à sa famille,à ses concitoyens ,il faut que notre présence sur cette terre serve à quelque chose,au crépuscule de sa vie ,on doit pouvoir faire un bilan ,qu'est ce qu'on a apporté de plus sur cette terre durant notre existence ,on a consommé ,ce que d'autres ont cultivés,on a bu l'eau du puits qu'autres ont forés, on a voyagé sur des supports (voitures,bâteau,avion)que d'autres ont pensés et réalisés,quel est notre apport à nous Allah (SWT)nous a tout donné ,des pays merveilleux,des paysages fabuleux,des sous sols trés riches,qu'est ce qu'on en a fait ,chacun peut faire le bilan.il faut traviller,toujours travailler ,encore traviller

20.Posté par SARR le 04/11/2012 09:15
@ FLO
Le Gamou etant célébré la nuit ! le lendemain est férié !!! Par ailleurs quand Serigne Bass parle de férié je ne pense que Touba seulement soit concerné mais tout le monde et tous les employés du Sénégal au regard de l'impact du Magal.

19.Posté par FLO le 03/11/2012 23:26
Il faut dire qu'il faut faire du màggal et du gamou des jours fériés pour deux raisons. D'abord parce qu'ils touchent une grande frange de la population pour ne pas dire la majorité. En plus ceux qui ne s'y rendent pas ne vont pas au travail; ils demandent la permission pour rester chez eux. Seulement, le jour férié appartient au peuple et non à quelque localité que ce soit.

18.Posté par malik le 03/11/2012 22:54
si vous ne laisser pas d insulter les mourides on va fermer tous les cites sociale nett du senegal TOUS QUI INSULTE LA FOIE DES AUTRE SONT FILS NEE DE RELATION CLANDESTIN FILS DE HARAM HARAM E VOUS DEVEZ SAVOIR QUE LE SENEGAL CHAQUE PRESIDENT ELU IL EST ELU PAR LES MOURIDES PARCEQUE SONT PLUS NOMBREUX 3FOIS DEPUIS SENGHOR J USQUA MAKY

17.Posté par bayefallkote le 02/11/2012 18:59
saliou dieng yaw amo béne hame hame dans notre sénégal nous devons rendre grace à serigne bamba parce que c'est à cause de lui que le bon dieu a pitié sur nous.
Dieureudieufé serigne touba koumou nakari digua dé mba gua congélé maintena c'est un sujet au choix.

16.Posté par diop fall le 02/11/2012 16:31
dieuredieufeti serigne bamba kou koo bandieu moo fi nek

15.Posté par diop fall le 02/11/2012 16:27
.dieuredieufeti serigne bamba

14.Posté par cherif aidara le 02/11/2012 15:33
chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

13.Posté par SAMB le 02/11/2012 15:10
mé sokhore amna nak bayilene nafekh lou tole ni magalou serigne touba ngueni am lolene thiye wakh.khana khamolene ni beusse bobou mo sauvé lislam mo takh ba kouneke mouthe ti pekheme toubape yi soudoule wone borome touba diouli danioukoye df di neubatou.dieuredieufeti serigne bamba

12.Posté par SARR le 02/11/2012 13:11
@ Moussa Mane

Rien à dire ! Perfect !

Malheureusement bcp te liront de travers ou bien s'en iront sans bien réflechir sur les points que tu as soulevé à la quête éternelle de sensationnel et de confrontation dont ils ne sortiront jamais vainqueur !

Merci encore !

11.Posté par MANE Moussa le 02/11/2012 12:58
J'estime que ce porte parole Mouride a tout évoqué, en soulevant un point d'ordre écononmique et non spitituel. En effet, si le Maghal fait entrer à l'état sous forme de taxes quelques 30 à 40 milliards sur quelques jours, je ne vois pas en quoi il serait choquant d'accorder un jour férié à cet événement. En plus, tout le monde sait que cette journée soit accordée ou non, l'absenteisme sera toujours de rigueur pour cette période. Vous savez, pour la paix dans notre pays, nous ne devons jamais jouer à mettre en concurrence les différentes confréries. Les autres n'ayant rien demandé, pourquoi les mettre en comparaison aux Mourides. Dieu sait que je ne suis pas Mouride ni avoir été éduqué dans cette réalité sociale mais il me semble indispensable et nécessaire de respecter des milliers de personnes qui ont cette conviction. Le Sénégal, plutôt certains Sénégalais semblent mettre en exergue la confrontation, l'hostilité permanentes entre citoyens. La politique ne peut pas se limiter à un jeu de haine, de méchanceté ou de rivalités entre citoyens d'un même état. La Démocratie, oui, mais nous ne pouvons pas nous mêler à chaque prise de décisions alors que nous vivons dans une Démocratie représentative. Il n' y a jamais un seul jour où un "débat" n'aboutit à une violente joute n'aboutit à une attaque en règle contre le sacré. En effet, je pense et crois fermement que nos personnes âgées sont les premières sacrées. Nous avons le devoir et l'obligation morale de défendre nos points de vue sans injures et ceci est aussi valables pour toutes les "églises" musulmanes que chrétiennes. Les naufragés peuvent toujours continuer à déverser leur dévolu sur nous autres qu'ils prennent pour des nantis du système alors que je vis en Europe depuis 29 ans et je n'ai un seul jour travaillé au Sénégal ni bénéficié d'aucun subside de l'état. Allez savoir......

10.Posté par Moussa DIOP le 02/11/2012 12:23
Vraiment ce Saliou DIENG est un complexé. En plus du Maggal de Touba, même le Gamou devait être une fête, puisqu'elle célèbre la naissance de notre prophète Mohamed (paix et salut sur lui). Nous nous sommes laissés, depuis la colonisation, chatolicisés à tel enseigne que nous pensons que le férié de Noel est plus légitime que le férié du gamou ou du maggal de Touba. A bon entendeur salut..

9.Posté par Moussa DIOP le 02/11/2012 12:23
Vraiment ce Saliou DIENG est un complexé. En plus du Maggal de Touba, même le Gamou devait être une fête, puisqu'elle célèbre la naissance de notre prophète Mohamed (paix et salut sur lui). Nous nous sommes laissés, depuis la colonisation, chatolicisés à tel enseigne que nous pensons que le férié de Noel est plus légitime que le férié du gamou ou du maggal de Touba. A bon entendeur salut..

8.Posté par aloune le 02/11/2012 12:05
Chers compatriotes sénégalais,
J'attire votre attention sur un fait rarissime mais habituel d'une banque sénégalaise,une banque étrangère installée au Sénégal devrai-je dire: UBA ( United Bank for Africa) Cette nigériane installée au Sénégal se glorifie aujourd'hui d'"avoir réalisé en 5 ans des avancées que des banques n'ont pas fait en 10 ans. Ces résultats de UBA peuvent être doublés voir triplés en moins d'années quand on constate en tant que client les extorsions frauduleuses et les escroqueries que cette banque fait subir à ses propres clients. Je veux en nommer un seul avant de faire appel à tout autre client de UBA victime d'escroquerie et d'extorsion de fonds de venir nous joindre pour une plainte collective
Tout au début de ses activités, UBA, a lancé un service dénommé "UBA direct" ce service qui consistait à donner aux clients de la banque la possibilité de consulter en ligne leurs comptes et de faire des transactions entre comptes UBA a débuté par "une phase test" que UBA a proposé à ses clients pour vérifier la fiabilité et la commodité avant de confirmer ou de rejeter ce service.
Nous sommes en décembre 2009; tous les clients ou presque tous qui ont testé ce service ont mordu l'hameçon. Il suffit de remplir une fiche au niveau du service d’accueil pour que la banque vous soutire mensuellement une commission d'au moins 11 000 ( onze mille francs CFA) avec ou sans ce service accompli du fameux « UBA direct »
Un autre service similaire tout à fait nouveau. Si vous souscrivez à " la carte VISA" vous êtes victimes des mêmes extorsions et des mêmes escroqueries de UBA avec ou sans la fameuse carte visa entre vos mains, une commissions annuelle de 23 000 ( vingt trois mille francs ) vous est frauduleusement extraite de votre compte
Ce qui est plus inquiétant et plus déraisonnable est la moquerie des chefs d'agence (surtout celui du boulevard Gle de Gaule) et des gestionnaires de comptes qui peuvent te jurez sur tous les saints que le problème est toujours évoqué en réunion interne mais que les " machines ou serveurs" répètent éternellement les mêmes opérations et qu'ils (chefs d’agence et gestionnaires) ne se rendent compte qu'après les protestations des victimes. Les serveurs et les machines ne sont-elles pas programmés par la banque ? Certainement pour escroquer ou pour passer « by passer» les règles. Comment des cas aussi gravent peuvent être "soulignés en réunion interne donc avec les autorités, pendant des mois et que les mêmes activités frauduleuses continuent d’être menées par la banque ? De plus les chargés de clientèle vous livrent des versions qui vous font vomir de haine, « Même si vous protestez et que vous avez raison, les temps de remboursement sont longs et ne valent pas la peine, les procédures peuvent durer des mois voir des années, surtout que c’est vous qui avez déjà rempli et signé la fiche autorisant l’application du service, nous envoyons tous au Nigéria à la maison mère où les demandes seront étudiées »
Les autorités étatiques sénégalaises sont interpellées au plus haut niveau sur des cas similaires de banques au moment où on nous dit que l’argent sal ne doit plus circuler dans le pays. Nous appelons à la vigilance des autorités face au dérives de la banque UBA pour que les « gorgorlu « et les pauvres qui crèvent de faim, les émigrés assoiffés d’un retour au pays natal et qui tentent d’investir le peu d’économie qu’ils ont pu capitaliser pendant des séjours infernaux à l’ étranger puisse jouir d’un traitement de respect par cette banque dont les faits avérés ne font que confirmer la réputation d’une communauté indexées sur la fraude et l’escroquerie
Si vous êtes vous aussi victimes de faits similaires, veuillez nous rejoindre pour une plainte collective, inutile d'aller voir les chefs d'agence ou les gestionnaires de comptes, ils sont incompétents quant à vous aider à trouver des solutions, ce sont des gens sans respect de leur parole, de véritables complices de leurs machines bancaires
Nous vous reviendrons très prochainement sur un autre cas de fraude plus grave qu'à vécu un autre client de cette banque UBA ( United Bank for Africa)
Nous vous publions prochainement la lettre d’excuse que les autorités de l’agence Plateau nous ont adressé avec pris de gan mais reconnaissent leur tors et leur incompétence quant à résolution des problèmes
Alioune NDIAYE
Directeur CONSTEL SARL
vistoteranga@yahoo.fr

7.Posté par SARR le 02/11/2012 11:03
Welainde

As tu la preuve que Wade à deverser des Milliards à TOuba ou bien tu suis le peleton d'ignare qui gobe tout ce qui passe sur le net même leur propre mort ??

Quand tu dis "Les coeurs qui invoquent leur Seigneur nuit et jour ne s'accordent aucun jour férié." Quel est le rapport ?? may be tu peux m'expliquer.

6.Posté par temoin le 02/11/2012 11:02
Touba li fa ame solo deug, Mouride yi gnon ko fo déff...

5.Posté par wakh deugue le 02/11/2012 10:59
Ya combien de ferié catoliques? Senegalais mo nafékh, sokhor bagne moromou dioulitame.par A ou B nous ne travaillerons le jour du MAGAL Inchaallah...

4.Posté par welainde le 02/11/2012 10:57
Mais ou sont passés les milliards que le président Wade déversaient à Touba?Les coeurs qui invoquent leur Seigneur nuit et jour ne s'accordent aucun jour férié.

3.Posté par Diop le 02/11/2012 10:33
tu as oublié paques

2.Posté par SARR le 02/11/2012 10:24
S Saliou

C'est bien mais je puis me permettre de savoir au nom de quoi au Sénégal Pentecôte - Assomption - Noel - Saint Sylvestre - Toussaint ... j'en passe sont férié sans que cela ne dérange personne et quand on demande que le Magal soit férié les gens trouvent à dire ?? C'est à vous d’arrêter je pense !!

1 2


Dans la même rubrique :