Serigne Abdoul Aziz Sy sur la pénurie d’eau : « une négligence notoire du gouvernement qui n’a pas été prévenant »


Serigne Abdoul Aziz Sy sur la pénurie d’eau : « une négligence notoire du gouvernement qui n’a pas été prévenant »
Le manque terrible d’eau qui secoue la capitale sénégalaise ne laisse pas de marbre Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine. Son prêche de vendredi dernier à la mosquée de Tivaouane a servi de tribune au marabout pour donner son avis sur la pénurie d’eau qui perdure qu’il qualifie de « négligence notoire du gouvernement qui n’a pas été prévenant », non sans appeler les sénégalais au calme et à la retenue.
 
« Il faut que les sénégalais gardent leur calme. Il ne sert à rien de descendre dans la rue pour brûler des pneus, encore moins vouloir régler le problème par la violence. Une situation qui, il faut le reconnaître est le fruit d’une négligence notoire, dans la gestion de l’eau au Sénégal. Lorsqu’on a des infrastructures d’une telle importance, il faut savoir être prévenant, assurer un bon suivi dans la maintenance des infrastructures. Les actes de violences peuvent engendrer des conséquences regrettables. La pénurie d’eau est déjà une situation assez pénible si les gens veulent mener des actes de violences, ce sera encore plus difficile », a laissé entendre, selon le quotidien "L'observateur", Al Amine qui porte le message du khalife Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy « Al Makhtom ».

Pressafrik
Lundi 30 Septembre 2013
Dakaractu




1.Posté par Babacar Diop le 30/09/2013 10:01
Dieuredieuf Serigne bii pour vos paroles sages, il est vrai que les responsabilités sont partagées dans cette rupture de fourniture d'eau aux populations. Il faudra cependant y remédier le plus rapidement possible. Le peuple doit être solidaire pour surmonter cette étape...

2.Posté par abo le 30/09/2013 10:39
Serigne Bi wakhna deug dé. ce gouvernement là est incompétent. non seulement il n'est pas prévenant mais il n'a pas su prendre les bonnes dispositions pour régler ce problème

3.Posté par hugo le 30/09/2013 11:16
Personne n'a demandé ton avis sur la voie à suivre.....
C'est comme si tu veux indiquer la solution de la rue;
A ce titre , on s'aperçoit encore une fois que le régime de Wade avait fini de transformer le pays en chantiers d'artisans avec des faits similaires de la catastrophe du Djoola.
Tout est à reprendre après son funeste règne.

4.Posté par @hugo le 30/09/2013 11:55
je pense que tes ( nos ) parents ne donnent pas leurs avis sur le manque terrible d'eau.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016