Sensibilisation des producteurs agricoles de Louga sur la qualité des engrais


Sensibilisation des producteurs agricoles de Louga sur la qualité des engrais
Le secteur des engrais reste toujours confronté au problème de qualité des produits commercialisés dans la sous région et qui avait été diagnostiqué depuis 1995 par une étude à cet effet.

Ainsi pour juguler le mal, la Direction Régionale du Développement Rural /DRDR/ de Louga a organisé ce jeudi un atelier d’information et de sensibilisation, portant sur les textes nationaux et sur ceux de la CEDEAO. Cet atelier qui réunissait plusieurs acteurs du monde rural a permis de révéler que 45% de ces produits étaient déficients en éléments nutritifs et 58%  en poids.

Ce qui a fait dire à un technicien de la Direction Nationale de l’Agriculture, Mr Issa Guèye, que la mauvaise qualité des engrais  entraîne des conséquences fâcheuses pour le producteur qui s’en sert et pour le gouvernement qui achète le produit pour le donner à des producteurs sous forme de subvention.

Aussi, à la mauvaise qualité des produits, viennent s’ajouter, toujours selon Mr Issa Guèye, les produits de contrefaçon qui sont constatés sur les marchés et dont l’existence est favorisée par l’absence de cadre réglementaire.

Pour sensibiliser les producteurs sur les textes de la CEDEAO, trois équipes de sensibilisation ont été mises en place pour cibler 8 régions.

La CEDEAO va également instaurer un corps de contrôle composé d’inspecteurs qui seront chargés du contrôle de la qualité des engrais, pour mettre de l’ordre dans la vente libéralisée des produits dans plusieurs pays de la sous-région...

                              Mbargou DIOP, Correspondant permanent à Louga.
Vendredi 1 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :