Sénégal: nouvel appel à Wade à ne pas se représenter pour éviter "le chaos"


Sénégal: nouvel appel à Wade à ne pas se représenter pour éviter "le chaos"
Le Mouvement du 23 juin (M23), coalition de partis d'opposition et d'organisations de la société civile au Sénégal, a une nouvelle fois appelé jeudi le président Abdoulaye Wade à renoncer à briguer un nouveau mandat en 2012 pour éviter au Sénégal de "plonger dans la violence et le chaos".
Le M23 appelle les Sénégalais "à agir par des voies pacifiques et légales pour empêcher" le président Wade de "prendre le risque dangereux d'une candidature inconstitutionnelle", selon une résolution lue jeudi au cours d'une réunion à Dakar.
Le mouvement estime que cette candidature "non seulement jetterait le discrédit sur l'image internationale du Sénégal, mais plongerait le pays dans la violence et le chaos et, surtout, contribuerait puissamment à déstabiliser une sous-région (ouest-africaine) déjà très vulnérable".
Selon le M23, "une décision du Conseil constitutionnel en faveur du président Wade pourrait constituer un facteur aggravant de conflit, de tension et de violence dont il est difficile de prévoir les conséquences".
Cette résolution a été lue en présence des principaux leaders de l'opposition et de la société civile.
"Nous devons passer à l'action. Nous avons tous les moyens de mettre un terme à cette candidature anti-constitutionnelle et nous le ferons", a déclaré Amath Dansokho, un des responsables du M23, sans préciser les actions envisagées.
M. Wade, 85 ans, élu une première fois en 2000 pour sept ans, puis réélu en 2007 pour cinq ans après une modification de la Constitution instituant un quinquennat renouvelable une fois. Une autre modification constitutionnelle, en 2008, a ramené à sept ans la durée du mandat présidentiel, toujours renouvelable une fois.
Abdoulaye Wade a annoncé qu'il serait candidat en 2012 après avoir dit qu'il ne le ferait pas.
Le Conseil constitutionnel doit publier fin janvier 2012 la liste des candidats autorisés au scrutin présidentiel, dont le premier tour est prévu le 26 février 2012.

( AFP )
Jeudi 17 Novembre 2011




1.Posté par Tah! le 17/11/2011 16:03
TOUT SUR LES 7,5 MILLIARDS DE TAIWAN Il est impèrieux d'aller au de là des propos du candidat Macky Sall et des accusations de son frère libèral Idrissa Seck.En effet,nous allons reconstituer avec exactitude le dèroulemt des faits. -Le 3 dècembre 2004,Maitre Abdoulaye wade a ècrit une lettre adressèe à son homologue Prèsident Shen Chiu Bian de Taiwan et chargè l'ami de la famille wade Pierre Aim de porter la lettre à qui de droit lors d'une mission du 14 au 17 dècembre 2004. -Le 22 mars 2005,suite favorable,Pierre Aim retourna à Taiwan pour rècuperer la somme de 15 millions de dollards (soit 7.5 milliards) Pierre Aim transfère la somme dans le compte de son fils Emmanuel ,logè aux Usa qui à son tour vire les 7 milliards dans un autre compte bancaire à Chypre,ce compte est ouvert de la Sociètè Fitem Entreprise Limited de Jerome Godard un autre ami de la famille wade ,Il est bon d'interpeller Macky Sall sur les responsabilitès des malheurs de l'ICS à cotè de Jerome Godart et Mamadou Ndiaye. La question est de savoir pourquoi les 7 milliards ne sont pas virès dans le tresor mais il faut attendre presque un an pourque Wade annonce en plein conseil de Ministres qu'il a reçu un don personnel de 14 millions de dollards de Taiwan dont un million de dollards a dèja disparu . Il faut lever l'èquivoque ,les 15 millions de dollards ètaient offerts au peuple sènègalais et non à wade pourqu'il fasse balader nos milliards de comptes en comptes et ses responsabilitès sont engagèes pour la disparition d'un million de dollards.

2.Posté par diaby le 17/11/2011 16:17
m 23 cessez vos thiakhaneries ! vous n tes pas le conseil constitutionnel!!!

3.Posté par Jeebreel le 18/11/2011 01:06
Quand les dossiers concernant Macky sortiront du tiroir de Wade, certains de ses partisans frôleront le suicide..



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016