Sénégal : Grève des chauffeurs de transport en commun à partir de Mercredi


Sénégal : Grève des chauffeurs de transport en commun à partir de Mercredi
Le Syndicat national des travailleurs des transports routiers du Sénégal engage ses membres dans une grève de trois jours à compter de mercredi, a annoncé son secrétaire général Alassane Ndoye, dimanche à Mbour (ouest).

‘’Nous voulons qu’au sortir de cette grève trois points au moins de notre plateforme revendicative soient satisfaits : la baisse des prix du carburant, la fin des tracasseries policières et la baisse de l’assurance automobile’’, a dit M. Ndoye lors d’une assemblée générale de ce syndicat affilié à la Confédération nationale des syndicats autonomes (CNTS).

Les 2 et 3 janvier, ces travailleurs avaient observé une grève qui avait paralysé la mobilité des usagers des transports dans plusieurs localités du pays, à Dakar surtout.

‘’Cette grève ne sera pas comme la précédente (celle des 2 et 3 janvier), qui avait certes connu un succès. Parce que les boulangers et les pêcheurs ont décidé de nous accompagner, notre combat étant aussi le leur’’, a soutenu Alassane Ndoye.

Lors d’une rencontre avec les membres de ce syndicat, le 3 janvier, le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye avait annoncé avoir donné l’ordre à la hiérarchie de la police sénégalaise de veiller à la réduction des "contrôles intempestifs" sur les véhicules de transport en commun.

Dans les 12 revendications de ces travailleurs figurent la baisse des prix du carburant et la fin des "tracasseries policières" et "contrôles intempestifs". Le Premier ministre avait chargé une commission pilotée par le ministère de l’Energie de discuter de la baisse des prix du carburant avec les transporteurs et chauffeurs.
Dimanche 22 Janvier 2012
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016