« Sen petit gallé » : Vers « sen » grande déviation…?


« Sen petit gallé » : Vers « sen » grande déviation…?
Instaurée depuis quelques années comme une tradition, l’émission juvénile  « Sen petit gallé » a fini de conquérir le cœur de nombre de petits bouts de bois de Dieu Sénégalais, qui y voient comme le sacre d’un rêve longtemps distillé dans leurs innocents cœurs par toutes ces paillettes et strass dont s’enveloppent ceux que nous appelons volontiers « stars ».
Mais le micro peut-il vraiment devenir outil de formation et d’apprentissage, quand les stylos et autres accessoires scolaires sont abandonnés ?
Et au moment où le niveau de nos élèves a brutalement chuté, n’ont-ils pas besoin plutôt d’émissions instructives pour combler, dans bien sûr une bienfaitrice gaieté, leur manquement ?
Force est de constater que pousser des jeunes de cet âge à la musique équivaut à leur faire croire que nul n’est besoin de se fatiguer à longueur de journée pour savoir manier les langues et plumes, quand l’on peut devenir « star », mener une vie dorée, sous le seul sigle du micro.
L’on nous brandira sans doute le prétexte fallacieux qu’études et carrière musicale s’allient très bien, mais, tout au fond de chaque conscience, chacun de nous sait très bien dresser les limites de chaque domaine, étant donné que des forces contraires s’attirent certes, mais constituent très rarement un émulsifiant l’une pour l’autre.
Et dans ce cas, l’on serait forcé de se demander si « sen petit gallé » ne tend pas inexorablement, malgré tous ses atours, vers « sen » grande déviation… ?
Lundi 20 Juillet 2015




1.Posté par niggaz le 20/07/2015 19:57
Desole ne vous limitez pas qu'a Senptigalle , faut y ajouter les autres émissions de déviation notamment Oscar des vacances! Faut pas être selectif!

2.Posté par niggaz le 20/07/2015 19:57
Desole ne vous limitez pas qu'a Senptigalle , faut y ajouter les autres émissions de déviation notamment Oscar des vacances! Faut pas être selectif!

3.Posté par mbargou le 21/07/2015 07:29
Il n'y a pas de mal à faire émerger le talent de ces jeunes et apparemment tous ceux qui ont gagné à ces joutes sont d'excellents élèves. on connait dans le monde de grandes stars qui ont fait de très bonnes études. ce qui manque au Sénégal ce sont des écoles d'art, on doit pourvoir opter pour des études d'art jusqu'à l’université et sortir avec un une bonne formation et un diplôme supérieurs; c'est valable pour la musique comme pour le théâtre.



Dans la même rubrique :