Sen du Parti socialiste : Pas de décision concernant sa prochaine participation aux législatives de 2017


Le Parti socialiste a tenu hier son Secrétariat exécutif national à la permanence Léopold Sédar Senghor. Cette rencontre doit préparer le prochain Bureau politique (Bp) qui doit déboucher sur le Comité central du Ps. En l’absence d’Abdoulaye Wilane, porte-parole du parti, c’est Serigne Mbaye Thiam, qui a été le porte-parole du jour. Le ministre de l’Education nationale a abordé les questions d’actualité. D’après le responsable socialiste de Keur Madiabel, le Ps n’a pas encore pris de décision concernant sa prochaine participation aux législatives de 2017. Pour ces futures échéances, les verts ont décidé d’adopter le même procédé que lors des élections municipales de 2009. Le parti va faire appel aux 130 coordinations qui composent sa base, afin de définir la voie à suivre.
 
Cette réunion a été l’occasion pour les responsables socialistes d’apporter leur soutien à la décision du Président Macky Sall de retirer les enfants de la rue. Le Ps appelle à une large concertation avec tous les acteurs du secteur, marabouts, maîtres coraniques, pour éviter toute confusion dans cette affaire. Toutefois, Tanor et Cie ont appelé à faire la distinction entre les enfants des daaras et des enfants exploités par des personnes peu scrupuleuses. S’agissant du Haut conseil des collectivités locales (Hcct), le Ps a demandé à ses instances d’évaluer cette question. Ce qui, explique-t-il, permettra de faire un état des lieux sur le nombre de conseillers dont ils disposent dans cette institution.
Vendredi 15 Juillet 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :