Second tour : les ’’chances’’ et les ’’handicaps’’ des candidats vus par Mouhamadou Mbodj


Second tour : les ’’chances’’ et les ’’handicaps’’ des candidats vus par Mouhamadou Mbodj

Le coordonnateur du Forum civil, Mouhamadou Mbodj, a mis en exergue, mercredi sur RFI, les ‘’chances’’ et les ’’handicaps’’ des deux candidats pressentis pour le second tour de la présidentielle sénégalaise.

Me Abdoulaye Wade et Macky Sall ‘’ont quelques chances et des handicaps’’, a déclaré Mouhamadou Mbodj lors d’une interview.

’’Me Wade a presque épuisé sa marche d’alliance au deuxième tour. Si on regarde dans son giron libéral, c’est seulement Idrissa Seck qu’il pouvait entraîner, mais son porte-parole (de Seck) a clairement dit hier (mardi) en cas de deuxième tour, il soutiendrait le candidat de l’opposition le mieux placé’’, a t-il dit.

’’Cela ferme toute possibilité de discussion avec Abdoulaye Wade. (Moustapha) Niasse a rappelé la même chose’’ a-t-il ajouté.

Selon Mouhamadou Mbodj, ‘’la marge de manœuvre de Wade c’est de remobiliser, parce qu’il y a eu 60% de taux de participation. Il reste une marge de 40%, pourquoi ces 40% n’ont pas voté. A mon avis, c’est parce qu’il y a eu toute une campagne pour installer dans la tête des Sénégalais que la procédure électorale n’était pas fiable’’.

Pour le coordonnateur du Forum civil ’’si cet électorat n’a pas voté c’est parce qu’il s’interrogeait sur l’utilité du vote qui risquait d’être détourné. Si ces gens reviennent, il risque de voter pour Macky Sall. C’est un gros problème pour Wade’’.

Concernant Macky Sall, sa difficulté réside dans la manière dont il va s’y prendre pour se rapprocher d’avec les autres coalitions qui étaient ses adversaires, parce que dans leur mission commune à travers le M23, il y a eu des divergences profondes, a expliqué M Mbodj.

’’Son score dépendra de la manière dont il va s’y prendre parce qu’on lui a reproché d’avoir fait cavalier seul, d’être parti en campagne alors qu’il avait fait la déclaration du 2 février. Il a assumé ses choix mais aujourd’hui qu’ils se parlent’’ a-t-il souligné.

Revenant sur le choix des Sénégalais pour le vote de Macky Sall, M. Mbodj a expliqué que ‘’ dés qu’il est sorti du gouvernement, il a créé son parti. Il a commencé à faire le tour du Sénégal’’.

‘’Cela contrairement à Idrissa Seck qui a été victime du système Wade, exclu, persécuté, emprisonné, il est toujours revenu pour négocier avec Wade. Ces va-et-vient ont semé le doute sur sa capacité à rompre d’avec le wadisme, non seulement avec Wade’’, a-t-il dit. Le fait d’avoir préféré Macky Sall ‘’aux vieux routiers de l’opposition’’ montre selon Mamadou Mbodj ‘’une volonté du peuple de rester dans la dynamique des changements ouverts en 2000. Les Sénégalais sont déçus de Wade mais rêvent toujours de changements’’.

M. Mbodj est convaincu que l’élection de dimanche a montré que le peuple sénégalais ’’préfère les voies démocratiques comme modes de résolution des crises politiques et non la rue’’.
APS

Mercredi 29 Février 2012




1.Posté par abdoulaye le 29/02/2012 16:45
En 2000 niasse a soutenu wade pour qu il devienne président et même pas un an, wade l’a limoge de même que amath dansokho, bathily et madior . et wade disait mes promesses n engagent que ceux qui y croient . s il vous plait ne laissons plus wade nous tromper et n oublions pas son wakh wakhete qui nous a cause tous les problèmes que nous subissons actuellement et sans compter les morts. Passons l éponge sur wade et sa famille et son projet de dévolution monarchique. Vive le Sénégal et tous ceux qui compatissent avec les difficultés que vivent les sénégalais

2.Posté par alpulhar le 29/02/2012 17:32
Alpulhars mobilisons nous enfin à nous dakar les wolofs sont un peuple maudit macky va réparer l'injustice causé par ce vieux satanique

3.Posté par sada le 29/02/2012 17:33
Merci mon frere on va recuperer la terre de ces putains de wolofs avec l'aide des tidianes on va faire bouter wade

4.Posté par June le 29/02/2012 17:37
Le khalif de Pire Moustapha Cissé avait prédit la victoire de Wade dés le 1er tour!!!
ça s'appelle comment ça???

5.Posté par Malick le 29/02/2012 18:28
Aux commentateurs N. 2 et 3 : Allez vous faire voir. Vous n'etes que des semeurs de Trouble.
Demander a vos yaayeboy Comment sont les halpoulaar. Saf SAP!
Espece se caapote trouè.
Ce que Dieu a decide c'est fait! Le Reste le chicen aboit la caravane passe.

6.Posté par deug le 29/02/2012 18:43
alpulhars et sada vou vou prenez pour ki pourkoi vous insltiez les wolof cest pluto vou les raciste vou etes vraimen des cons des imbécile des idiots

7.Posté par mokoba le 29/02/2012 19:06
il ne faut pas répondre à la provocation...des alpoular ne parleraient pas comme ça !
Wade est fini...Maky est né ! Marci Dieu de permettre aux sénégalais de respirer a pleins poumons...
maky commettrait une bourde monumentale en promettant l'application des assises nationales. les sénégalais n'en veulent tout simplement pas....
a mon avis il doit rester fidèle à son refus d'un partage du gâteau. qu'il retourne vers le peuple pour lui demander de l'aider à parachever leur belle oeuvre entamée le 26 février.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016