Scandale: quand les boutiquiers se font de l'argent sur le dos des élèves.


Scandale: quand les boutiquiers se font de l'argent sur le dos des élèves.
DAKARACTU.COM  Encore une affaire qui relève du scandale. La mairie de Khalifa Sall investit 1 milliard et demi de francs cfa par an afin que des sachets de lait soient distribués gratuitement aux élèves des écoles. Il s'avère qu'une partie de ce lait est en fait revendue par des boutiquiers qui se font de l'argent sur le dos des élèves. Les sachets de lait incriminés portent les mentions : "revente interdite, propriété de la ville de Dakar, produit non commercialisable et lait à l'école" et pourtant, on les retrouve principalement dans certaines boutiques des Parcelles Assainies et de Sacré-Coeur. Le chef de la division éducation de la municipalité s'est indigné de cette situation et interpelle l'entreprise Kirène qui fabrique Candia grand lait. Cette dernière, quant à elle, pointe du doigt les responsables des établissements scolaires. C'est ce que nous rapporte le quotidien l'AS.
Jeudi 15 Décembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016