Scandale des délibérations enregistrées et vendues à un avocat de La Défense : Le Parquet ouvre une information judiciaire


Scandale des délibérations enregistrées et vendues à un avocat de La Défense : Le Parquet ouvre une information judiciaire
Le moins que l'on puisse dire est que cet esclandre fera des dégâts collatéraux insoupçonnés. Et tous ceux qui ont trempé dans l'affaire ont du souci à se faire, puisqu'une information judiciaire a été ouverte et le Parquet entend coûte que coûte tirer cette affaire au clair.
Aux dernières nouvelles, le technicien tombé dans la nasse de la Brigade des Affaires Générales (BAG) a été "confié" aux limiers du commissariat central, mais fera encore face au juge ce vendredi. 
Pour rappel, suite à une plainte du Sg du ministère de la Justice, les limiers de la Brigade des Affaires Générales (BAG) ont mis la main sur Abdou Adolphe Dia, technicien de la CREI qu'ils soupçonnent d'être en collusion avec Me Seydou Diagne, (conseil de Karim Wade), auquel il aurait remis des informations sur le délibéré du dossier de son client. 
Il s'agit là d'un rebondissement spectaculaire qui est intervenu dans le dossier de la traque des biens mal acquis. Abdou Adolphe Dia qui était surveillé depuis un certain temps par les éléments de la DIC, a finalement arrêté pour violation du secret des délibérations collectées et traitement déloyal de données à caractère privé. Après avoir vainement nié les faits qui lui sont reprochés, Abdou Adolphe Dia l'aurait claqué, grave même!
Vendredi 6 Mars 2015
Dakar actu




1.Posté par mayday le 06/03/2015 08:37
c'est de l'intox! leur souci c'est comment, ils ont gros souci. faire passer le verdict du 23. La presse des 100 tente vainement de dresser un écran de fumée pour divertir les sénégalais.

2.Posté par ndanane le 06/03/2015 11:49
may day, etes vous dans le secret des dieux? n'est ce pas vous qui dites n'importe quoi?

3.Posté par khalat le 06/03/2015 20:59
Pourquoi on n'ouvre pas des informations judiciaires contre les policiers et gendarmes qui livrent à la presse les minutes des auditions avant qu'un procès ne se tienne. Le secret de l'instruction est quotidiennement violé par les gendarmes et policiers.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016