Scandale de corruption à l’IAAF : Massata Diack devant la commission d’éthique


Scandale de corruption à l’IAAF : Massata Diack devant la commission d’éthique
Eclaboussé dans l’affaire de la corruption au sein de la Fédération internationale d’athlétisme, Massata Diack est convoqué vendredi prochain par la commission d’éthique du Comité international olympique. Devant les enquêteurs de la CIO, le fils de l’ex président de l’IAAF, sera interrogé sur les graves accusations de corruption dont il fait l’objet dans le rapport de la commission indépendante de l’agence mondiale antidopage (AMA), révèle « l’As ».
Vendredi 11 Décembre 2015
Dakar actu




1.Posté par waarru le 11/12/2015 14:11
APS) – L’Agence de marketing des ‘’Lions’’, Pamodzi ''refuse d’être le seul responsable'' dans le procès intenté contre lui par une société japonaise ‘’Image House’’, a déclaré son Directeur général Pape Massata Diack samedi au cours d’une conférence de presse.

''Si notre responsabilité comme agent marketing officiel de la Fédération sénégalaise de football (FSF) est engagée, les responsabilités individuelles de l’Ambassadeur Gabriel Sar, de son chargé d’affaires, Ibrahima Diallo, et du consultant Papa Yamar Dia, devront être analysées et confrontées au niveau de l’instruction judiciaire’’, selon le patron de l’agence marketing des +Lions+.
M. Pape Massata Diack qui a affirmé avoir écourté son voyage pour ‘’clarifier cette affaire’’, a souligné que l’ambassade du Sénégal au Japon a eu plus qu’un simple rôle de facilitateur avec ''Image House'' qui lui réclame, rappelle-t-on un reliquat de 11 millions de dollar après avoir produit des maillots, tee-shirts et pins à l’effigie des ‘’Lions’’ du Sénégal pendant le Mondial 2002.

''En plus d’avoir présenté M. Papa Yamar Dia par le biais de son chargé d’affaires au président de la FSF, l’Ambassadeur du Sénégal au Japon en personne, ‘’a intervenu à maintes reprises auprès de la FSF entre le 23 et le 27 avril pour que Pamodzi (…) autorise la production de produits +Lions+ du Sénégal et a ainsi sollicité ma venue au Japon afin de finaliser les accords commerciaux, les chambres d’hôtels pour officiels et sponsors, l’assistance financière à l’ambassade’’, a expliqué le patron de Pamodzi.

Selon M.Diack, ''si ''Image House'' a accepté M. Pape Yamar Dia comme son représentant au Japon sans avoir signé un quelconque contrat avec Image House, c’est parce que cette opération commerciale devant coûter 117.307$ US, et devrait rapporter un bénéfice prévisionnel de 85.692 $ US et les produits de la vente devraient être reversés le 24 mai avant le départ de la délégation sénégalaise de Fujieda pour la Corée du sud où elle devait disputer les matches de poule''.



Dans la même rubrique :