Scandale au Café de Rome : Le malaise continue au sein de la boite


Alors que le procès des 12 employés écroués pour vol a été renvoyé, hier, au 24 novembre, le malaise se généralise au «Café de Rome». Depuis quelques jours, les travailleurs portent des brassards rouges. Une manière pour eux de dénoncer l’arrestation de leurs camarades mais aussi les repreneurs qui, selon eux, les traitent comme des esclaves.
Mardi 22 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :