Scandale au Café de Rome : D'autres personnes arrêtées hier


Le moins que l’on puisse dire est que l’enquête de la Division des investigations criminelles (Dic) sur le pillage du «Café de Rome » par des employés peu scrupuleux n’a pas encore fini de faire des dégâts.
Selon Libération, les enquêteurs ont procédé à d’autres arrestations hier. Ce, après que certains des mis en cause aient balancé comme pas possible. D’ailleurs, les limiers de la police judiciaire ont sollicité et obtenu du procureur une prolongation de l’enquête. Et vous savez quoi ? Ceux qui disent que les employés mis en cause n’ont fait que partager des pourboires ont tout a fait tort et pour cause.
Figurez-vous que vendredi, les éléments de la Dic étaient avec le responsable de la sécurité, lorsqu’une caissière a été prise sur le fait avec un employé. Cette dernière a pris un gros montant de la caisse qu’elle a presque largué dans la poche du serveur. La scène a été visionnée par les enquêteurs et c’est d’ailleurs à la suite qu’ils sont sortis de leur cachette pour procéder aux interpellations.
Dans cette affaire, certains tentent aussi de faire un mauvais procès aux repreneurs. Or, depuis leur arrivée, les repreneurs ont régularisé beaucoup d’employés dont certains interpellés. Pour dire que l’affaire est simple : les employés indélicats ont volé et ont été pris, preuves filmées à l’appui.
Mardi 15 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :