Scandale à la mairie de la Médina: Un portefaix, pris à partie par 3 vigiles du maire, entre la vie et la mort (PHOTOS)


Scandale à la mairie de la Médina: Un portefaix, pris à partie par 3 vigiles du maire, entre la vie et la mort (PHOTOS)
DAKARACTU.COM "Grave! " Barbare! "Atroce! "La faute au maire qui prend n'importe qui! "
Les qualificatifs ont plu, émanant de la foule de curieux, riverains entre autres, sur la rue 17 x 20 de la Médina. Que s'est il passé?
Trois vigiles, de véritables armoires à glace, travaillant pour le compte du maire de la commune d'arrondissement de la Médina ont pris à partie un portefaix jusqu'à sérieusement l'amocher. Motif ? 
Des témoignages, nous en avons recueilli quelques notamment des riverains, mais aussi des témoins oculaires. Il nous revient qu'Amadou Diallo (le portefaix) qui poussait sur son chariot a été molesté pour avoir refusé d'abdiquer aux ordres des vigiles, lesquels l'ont sommé de s'arrêter. Le gars, affolé à la vue des vigiles, a pris la clé des champs lorsqu'ils les a vus venir vers lui. 
Mal en point, Amadou Diallo, grièvement blessé, sa vie en péril, a été évacué aux urgences par les sapeurs pompiers.
Les images se passent de commentaires.

Scandale à la mairie de la Médina: Un portefaix, pris à partie par 3 vigiles du maire, entre la vie et la mort (PHOTOS)


Scandale à la mairie de la Médina: Un portefaix, pris à partie par 3 vigiles du maire, entre la vie et la mort (PHOTOS)
Jeudi 17 Avril 2014
Dakaractu




1.Posté par lady le 17/04/2014 18:10
en tant que sénégalaise, il y a deux choses qui me posent un sérieux souci dans ce pays,
d'abord, pour un oui ou pour un non, on vous engueule. Rabrouer les gens, leur crier dessus est d'une banalité inimaginable chez nous,
ensuite la violence physique, kou eupp sa morom dolé, wane koko,
dauré dou yeufou nitt, un petit malentendu, une petite divergence et les muscles se bandent, li bakhoul

2.Posté par hp le 17/04/2014 21:27
@lady: je reconnais plus mon pays, les gens sont devenus ciniques,sadiques,insolents,virulents,agressifs à la limite.khol yi nio khatte.Sénégal dafa yakkou légui

3.Posté par malick samb le 17/04/2014 23:01
il faut être sérieux dans la vie. les gens ont intérêt à croire en dieu. la presse aussi a le devoir de diffuser de bonnes informations. les politichients essaient de ternir l'image du maire allant jusqu'à mentir. moi personnellement je suis témoin des faits les agents municipaux n'ont fait que se défendre de l'attaque du portefaix qui en premier a donner des coups à l'agent municipal. et ce dernier a trouvé normal de riposter car il était en service de ces fonctions.maintenant je pose la question de savoir si on doit continuer à vivre dans l'anarchie et que la commune n'a pas le droit d'intervenir sur les occupations anarchiques.

4.Posté par ndeye Fatou Diop le 18/04/2014 00:55
c'est pas normal c'est la troisième fois il faut que ça arrête

5.Posté par Deuv le 18/04/2014 07:55
@Malick samb

c'est toi qui doit être sérieux. tu as bien parlé des agents donc au pluriel. regardes la corpulence de ce pauvre Monsieur et dis nous si dans un pays de droits, ces brutes bestiaux peuvent s'en tirer sans une peine prison? Arretez de vouloir plaire au point de défendre l'indéfendable.
Nul n'a le droit de frapper, meme les policiers.

6.Posté par mia sow le 18/04/2014 18:52
Bonjour a tous ça fait quelques années je ne vis plus au senegal mon cher pays que je m'empresse de vanter chaque fois que j'en ai l'occasion et qui garde par ailleurs une image très positive à l'étranger,mais quand je viens en vacances je suis très peinée à causes de beaucoup de constats, plus de courtoisie la discipline a foutu le camp dans tous les aspects de la vie,tout le monde se la pète meme quand on s'adresse à un prestataire de service qui est sensé bien accueillir ses clients il réagit à ton égard comme si on faisait l'aumone comment peut -on aller de l'avant avec de telles comportements;revenant à cet article quelqu'un qui n'a rien à se reprocher n'a pas besoins de gardes du corps en plus ils recrutent des brutes,un garde du corps doit avoir une formation spécifique pour savoir réagir face à une certaine situation et surtout savoir garder son sang froid en toute circonstances.Vous les élus soyez humbles rapprochez- vous de vos administrés vous cerneraient mieux leurs besoins pour rencontrer un maire au il faut se lever tot comme on dit,la première fois ou j'ai rencontré le maire de ma commune en France il avait son panier et partait au marché comme moi ,il est venu nous dire bonjour ce qu'il fait d'ailleurs quand il s'aperçoit que les gens l'ont reconnu je n'en revenait pas.Essayons de changer de manière positive ce sera tout bénef.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016