Santhiou Mékhé : Lancement des travaux de construction de la plus grande centrale solaire au Sénégal

Le village de Santhiou Mékhé a abrité ce vendredi 04 mars 2016, la cérémonie officielle de pose de la première pierre de la centrale solaire de SENERGY PV SA qui s’y est déroulée. Elle a été présidée par le Secrétaire d’Etat au Réseau ferroviaire, Abdou Ndéné SALL. Plusieurs autres personnalités ont assisté à la cérémonie dont Mor Mbaye, Directeur de cabinet du ministre de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, représentant son ministre empêché, Mouhamadou Makhtar CISSE, Directeur Général de la SENELEC, la Présidente du Conseil départemental de Tivaouane, Seynabou Gaye TOURE, et d’autres directeurs nationaux et chefs de service de la région de Thiès.


Dans moins d’un an, la SENELEC va pouvoir acheter de l’énergie solaire produite au Sénégal. Ce, grâce à la centrale solaire de SENERGY PV SA d’une puissance de 30 MW pour un coût de 27 milliards de francs FCFA entièrement financé par le FONSIS, MERIDIAM, SENERGY SUARL et la PROPARCO.
La pose de la première pierre de cette centrale a eu lieu ce vendredi 04 mars 2016 dans le village Santhiou Mékhé, commune de Méouane.
Après avoir salué l’engagement des promoteurs, le maire de Méouane, a salué l’installation de cette centrale dans sa commune. Pour Bara NDIAYE, les populations de la localité bénéficient déjà des retombées de cette nouvelle centrale.
Le Directeur général de SENERGY PV SA ira d’ailleurs dans le même sens et annonce la construction de salles de classe, forage, maternité, entre autres, pour les populations locales. Mathieu PELLER, s’est réjoui par ailleurs de l’actionnariat qui a permis un franc succès à la réalisation de ce projet.
Le porteur initial du projet, Sam WEBE, a quant à lui remercié les populations de Méouane.
Présent à cette cérémonie, l’Ambassadeur de France, Jean Félix PAGANON a félicité le gouvernement sénégalais qui a franchi avec cette centrale, un pas supplémentaire pour le respect des conclusions de la « COP 21 »
Amadou H0TT, le Directeur Général du FONSIS, a insisté sur cet investissement qui permettra à notre pays d’entrer dans l’ère de l’économie verte. « En tant qu’investisseur pour le compte de l’Etat du Sénégal, ce projet permet au FONSIS de réaliser, avec ses partenaires, non seulement un investissement rentable, mais également, de participer, avec la SENELEC, à relever le défi du mix énergétique, cher au chef de l’Etat son Excellence M. Macky SALL» dira Amadou HOTT.
Cette importante puissance électrique au solaire participera aussi à l’atteinte des objectifs de la SENELEC, conclut-il.
Venu présider la cérémonie, le Secrétaire d’Etat au réseau ferroviaire, Abdou Ndéné SALL, a magnifié cet investissement du FONSIS et de ses partenaires. « Cette centrale participera à la diversification du mix énergétique dès fin 2016, une évolution chère à Son Excellence Monsieur le président de la République, Macky SALL qui insiste sur un taux d’indépendance en énergie renouvelable entre 20 et 30%  dès 2017 », dira le représentant de l’Etat. Abdou Ndéné SALL a également adressé ses félicitations au Directeur Général du FONSIS et à ses équipes pour l’excellent travail qu’ils abattent dans le sens de concrétiser à travers des projets de grande envergure, les ambitions du président de la République et de son gouvernement.
L’ambition du FONSIS et de ses partenaires est de répliquer le projet dans d’autres zones du territoire national en accord avec la SENELEC. 
Vendredi 4 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :