Sang, tambours et costumes macabres : deux ans après la disparition des 43 étudiants, Mexico défile

Dans les rues de Mexico, proches des disparus et anonymes ont marché en l'honneur des étudiants d'Iguala. Deux ans après, l'affaire est loin d'être élucidée et l'enquête patine. Les Mexicains dénoncent l'immobilisme du gouvernement et la corruption.


Mardi 27 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :