Samir Nasri : «Deschamps n’a pas voulu parler avec moi


Samir Nasri : «Deschamps n’a pas voulu parler avec moi
C'est une de ses interviews que l'on savoure jusqu'à la dernière lettre et que l'on se promet de revoir le week-end au coin du feu. Jeudi soir, Samir Nasri s'est livré dans l'émission Sport Confidentiel sur L'Equipe 21. Interrogé sur l'équipe de France, qu'il a quittée (définitivement?) en prenant sa retraite internationale cet été, le milieu offensif de Manchester City s'en est surtout pris à trois personnes: le sélectionneur Didier Deschamps, le président de la FFF Noël Le Graët et le capitaineHugo Lloris. Tour d'horizon.
Ce qu'il dit sur Didier Deschamps
Ecarté des Bleus après le barrage contre l'Ukraine, Samir Nasri a mal vécu les justifications de Didier Deschamps. Quand il avait annoncé sa liste pour le Mondial, le sélectionneur avait justifié l'absence de Nasri par son incapacité à être remplaçant dans un groupe. Un problème dont n'a jamais voulu débattre l'ancien entraîneur de l'OM malgré les tentatives de leur agent commun, Jean-Pierre Bernès. «C'est là où je lui en veux. Qu'est-ce que j'ai fait pour que tu refuses même de me parler?, s'exclame le joueur. Après, c'était "non, il est trop intelligent, il va dire tout ce que j'ai envie d'entendre."»
Relancé sur ce qu'il souhaiterait lancer à Deschamps s'il en avait l'occasion, Samir Nasri se fait encore plus critique. «Oh! (long silence) Je dirais… (il sourit et baisse un peu la tête) Je réfléchis… On ne sait jamais, il peut porter plainte… Je lui dirais que c'est un hypocrite et qu'il aurait dû se comporter en tant qu'homme, et assumer ses choix, en me disant: "Ecoute, c'est comme ça, tu ne viens pas, tu n'es pas content et bien tant pis."
 
Vendredi 13 Février 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :