Saint-Louis : Deux jeunes marabouts remis entre les mains du Procureur



C.B. Mbacké et C. B. Kounta ont été déférés au parquet de Saint-Louis. Les jeunes marabouts ont voulu faire carrière dans l’escroquerie. La police a eu raison d’eux.


Saint-Louis : Deux jeunes marabouts remis entre les mains du Procureur
Issus de deux célèbres familles maraboutiques au Sénégal, C. B. Mbacké et C. B. Kounta n’ont pas voulu se limiter au legs de leurs grands-parents. Ils ont décidé de se détourner de l’agriculture et du commerce et se lancer dans le gain d’argent facile. Selon nos sources, les deux amis se sont, en début de semaine, donné rendez-vous à Thiès où ils ont croisé un commerçant du nom de T. Sadio. Après discussions et échanges d’amabilités, les deux marabouts ont fait croire au commerçant qu’ils avaient le pouvoir de faire fructifier ses avoirs, s’il le souhaitait. M. Sadio a vite accepté. Après marchandage, ils sont tombés d’accord sur un montant de 500 000 F CFA, qui devait être multiplié par 4, donc, sur la somme de 2 millions F CFA.
 
Après la remise de l’argent, le nommé Sadio a reçu en retour des bougies et autres gadgets mis dans un sac. Les deux acolytes lui ont enjoint de n’ouvrir le sac qu’une fois chez lui à Saint-Louis. Là, il se retrouverait avec un pactole de 2 millions F CFA. On peut comprendre son excitation et sa hâte d’arriver à Saint-Louis. Mais sa déception a été à la hauteur de sa cupidité et de sa naïveté. Ayant ouvert le sac, Sadio n’y a trouvé que des coupures de papiers. Bouillant de colère d’avoir été si facilement berné, il s’en est ouvert aux limiers du commissariat central de Saint-Louis. Les hommes du Commissaire Bécaye Diarra ont mis sur pied un stratagème pour alpaguer le duo d’escrocs.
 
Les policiers ont pris langue avec les deux marabouts, leur faisant croire qu’un nouveau client voulait se faire multiplier des billets de banque. Que le bonhomme était prêt à casquer la somme de 2 millions F CFA. Pour mieux le ferrer, les limiers leur ont ensuite remis une avance de 500 000 F CFA et la garantie de se faire loger dans un hôtel de Saint-Louis. Les deux marabouts ont dare-dare rallié la capitale du Nord.
 
Vaine intervention de leurs deux familles maraboutiques
 
Ils sont arrivés à Saint-Louis, tard dans la nuit du mardi. Le piège venait de se refermer autour d’eux. Comme convenu, ils ont été logés dans un hôtel aux frais de la police. C’est là-bas que C. B. Mbacké et C. B. Kounta ont été arrêtés. Nos interlocuteurs renseignent que, sur les 500 000 F CFA reçus en guise d’avance, 100 000 F CFA avaient déjà été dépensés. Pendant leur garde à vue dans la chambre à sûreté du commissariat central de Saint-Louis, leurs deux familles respectives, informées de leur arrestation, ont tenté d’intervenir dans le but de les faire libérer, en vain.
 
Âgés tous deux de 40 ans, C. B. Mbacké et C.B. Kounta ont été déférés pour escroquerie et multiplication de faux billets.
EnQuête
Samedi 13 Mai 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :