Saignée à l’ACT : Des responsables de la région Sud décident de quitter le parti


Le parti d’Abdoul Mbaye, ancien Premier ministre sous Macky Sall est en train de connaitre une dissidence sans pareil. En effet il nous revient que Bourama Bodian coordinateur régional de Ziguinchor,  Famara Bassène Coordinateur de Sédhiou, Etienne Manga coordinateur départemental de Ziguinchor,  Oumar Sané Coordinateur de Bignona,  Léon Dominique Diatta Coordinateur Oussouye,  Mamadou Mané coordinateur Goudomp, Malang Diémé coordinateur Bounkiling,  Djengui Baldé Coordinatrice Vélingara ont tous décidé de quitter le parti. Quid de ces départs ? Leur communiqué transmis à notre rédaction fait état d’une léthargie «  dans laquelle se retrouve le Parti à quelques semaines des investitures », mais aussi d’un manque de considération constaté à l’égard de certains leaders.
« Il  y a quelques mois nous avions interpellé la direction du Parti sur le départ de Monsieur Xavier DIATTA  de la Direction Exécutive (…) il nous revient que depuis Novembre 2016, il n’a participé  à aucune activité du Parti au niveau central. Nous avions aussi averti le Président Abdoul Mbaye que la Casamance restait vigilante pour la suite compte tenu de notre représentativité au sein du Parti. Monsieur Mamadou Lamine Souané avait été désigné par la Direction du Parti pour parcourir toute la Casamance, de Vélingara à Oussouye pour disait-on remobiliser les militants. Aujourd’hui avec le recul nous avons des raisons de croire que non seulement le but recherché était de remplacer notre leader à la tête de la Casamance naturelle mais aussi de penser que la Direction centrale du Parti savait que  M. DIATTA avait définitivement démissionné du Parti » lit-on sur la note comme explication.
Mais ce n’est pas tout, la même source se plaint « du manque de considération à l’égard du Camarade Djengui Baldé  débarquée de son poste de coordinatrice départementale de Vélingara en lieu et place de Dienaba Touré et de la non tenue des promesses de Monsieur Mamadou Lamine Souané au nom du Parti et de son ambition inavouée  de diviser des instances  antérieurement constituées à l’ACT pour se positionner »
Fort de tous cela, les responsables nommés plus haut décident donc de quitter l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail à compter de ce jour et réaffirment leur attachement à Xavier DIATTA.
Dimanche 2 Avril 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :