Saccage du siège du PS : Aminata Diallo auditionnée pendant 5h


Le chef de cabinet du maire de Dakar y est passé. Aminata Diallo qui a déféré à la convocation de la Dic a été cuisinée pendant plus de 5 tours d'horloge par les hommes en bleu dans l'affaire du saccage de la Maison du Parti socialiste (Ps). Jointe au téléphone après son audition, la présidente des Femmes socialistes de la coordination de Grand-Yoff a regretté cette convocation «ciblée» tout en indiquant que «le combat va continuer».
Selon Aminata Diallo qui estime que l'affaire de la maison du Ps est «une affaire politique, il fallait répondre à la convocation de la Dic pour donner (une) réponse politique à l'acharnement ». Elle explique qu’«il s'est passé des choses au Parti socialiste lors des renouvellements et cela ne s'est jamais réglé à la police. Si on convoque des militants à la police, cela devient autre chose. Pire, ce sont seulement les pro-Khalifa qui se retrouvent à la Dic et cela devient  un acharnement», a tonné Mme Diallo. Elle trouve «dommage que le Ps n'a pas des instances de discussion pour régler ces problèmes, c'est le parti qui en perd. C'est mesquin de convoquer à la Dic quelqu'un qui t'a élu». Regrettant les questionnaires des enquêteurs, Mme Diallo dira : «On me posait des questions comme si Bamba Fall et moi sommes les commanditaires du saccage alors que quand je suis entrée dans la salle je suis restée jusqu’à la fin et on m'a évacuée comme tout le monde parce que nous étions dans les toilettes ». Poursuivant, elle dit : «Comment je peux scier la branche sur laquelle je suis assise. Le Ps est mon héritage et j'y tiens. Je ne vais pas le gâter».
Mardi 11 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :