Sa femme décédée et traumatisé par la mort de son épouse : Il sectionne ses parties intimes


 Sa femme décédée et traumatisé par la mort de son épouse : Il sectionne ses parties intimes
«L’amour rend fou». Cet adage vieux de plusieurs décennies est plus que jamais actuel…dans le jargon des «personnes âgées». Mais qu’est-ce qui s’est passé pour qu'on vous parle de sentiments tendres ? « Xana » ce que nos capteurs ont pu filmer d'insolite mais tout autant dramatique et qui s'est passé à Ndiendoury dans le département de Kanel, hier. Un homme âgé de 45 ans a tenté de s'émasculer. Sur les raisons d'un tel acte, il se dit que l'individu a été traumatisé par la disparition de sa femme décédée la semaine dernière.  D. Lahoume, un monogame de 45 ans n’a trouvé rien de meilleur que de couper ses parties intimes.
 
Eh Oui ! Le père de famille de plusieurs bois de Dieu a coupé, mais pas totalement ses bijoux de famille. Selon les informations recueillies sur place par nos capteurs qui se trouvaient dans le coin, depuis la mort de son âme-sœur,  M. Lahoume n’a pas retrouvé ses esprits. «Il restait toujours seul la tête penchée, l’esprit ailleurs. Depuis la disparition de sa défunte épouse, il n’est plus le même, confie un de ses proches qui explique que c’est tôt le matin qu’ils ont été informés de cette tragédie. Pour l'heure, Lahoume a été transféré d'urgence à l’hôpital de Ourossogui.
Le Populaire
Samedi 9 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :