SUITE AUX DÉCÈS DE SON PÈRE ET DE SON FILS : Les remerciements du Dr Papa Abdoulaye Seck

A la suite du décès de son père suivi de celui de son fils une semaine plus tard, le ministre de l’agriculture Pape Abdoulaye Seck a adressé une lettre à la presse en guise de remerciements. Voici in extenso la lettre...


« Il arrive des moments où les épreuves, s’enchainant, peuvent troubler l’esprit, surtout, quand celles-ci ne sont acceptées comme pure expression de la volonté divine.
Mais fort heureusement, la foi, ayant toujours guidé notre pensée, et la solidarité humaine des uns et des autres ont pu élaguer l’émoi et la tristesse qui se dessinaient dans tous les sens.
En effet, pendant deux semaines de deuil et de désolation, nous avons rencontré des amis, des parents, des voisins, des anonymes, toutes obédiences et conditions confondues, venus nous témoigner leur commisération suite au rappel à Dieu de notre regretté père Amadou Madaga SECK, et au décès si tragique de notre bien aimé fils, Ousmane Ndoye SECK.
Dans ces circonstances de chagrin, nous avons eu la confirmation de la révélation de l'amitié, traduite dans une sincère sympathie, une amitié qui, à tous les égards, nous a aidés à transcender ces moments pénibles. Dès lors, le langage de l’acceptation ne nous offre qu’un seul refuge, le respect de la volonté de Dieu, Seul et Unique Responsable de notre destin.
Profondément touchés par la présentation des condoléances, toute ma famille et moi,
 remercions très affectueusement et très sincèrement le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL et son épouse, le Président de l’Assemblée nationale, la Présidente du Conseil économique, social et environnemental, le Premier Ministre et l’ensemble des membres du Gouvernement, les Députés, les Khalifes généraux, chefs religieux et coutumiers, les membres du Clergé, la Presse, toute la classe politique sénégalaise dans sa diversité, l’ensemble des Ambassadeurs et les Représentants des Organisations internationales au Sénégal, toutes les organisations professionnelles et interprofessionnelles du monde rural, le personnel et l’ensemble des structures du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural et tous ceux qui, de près ou de loin, ont compati à notre peine.                                                                                                                          
A tous, nous disons que vous avez été d'un très grand réconfort dans ces moments douloureux.
Que nos deux regrettés disparus, Amadou Madaga SECK et Ousmane Ndoye SECK reposent en paix au Paradis.  Amine » 
 
Source : Cellule de communication du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural     
Vendredi 8 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :