SORTIE DU TERRITOIRE NATIONAL : Fortunes diverses pour Bibo, Papa Samba Diassé et Mamadou Pouye

Libération est en mesure de révéler que les autorités aéroportuaires ont reçu avant-hier, en début de soirée, une notification de la levée des interdictions de sortie du territoire qui visaient Bibo Bourgi et Papa Samba Diassé. Par contre, Mamadou Pouye, bien que bénéficiant d’une libération conditionnelle, reste cloué à Dakar.


SORTIE DU TERRITOIRE NATIONAL : Fortunes diverses pour Bibo, Papa Samba Diassé et Mamadou Pouye
Le parquet spécial de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) est passé à l'acte après l'annonce officielle de la libération provisoire de Papa Samba Diassé et de Bibo Bourgi, les complices présumés de Karim Wade condamné pour enrichissement illicite.
Selon Libération, les autorités aéroportuaires ont reçu mardi, en début de soirée, notification de la levée de l’interdiction de sortie du territoire qui visait Bibo Bourgi et Papa Samba Diassé qui étaient détenus au pavillon spécial de l'hôpital Aristide Le Dantec pour des raisons médicales.
Le ministère de la Justice avait précisé que Diassé et Pouye avaient été libéré pour des «raisons humanitaires» et qu’ils étaient autorisés à aller se faire soigner, sous escorte, à l’étranger. Seulement, il n’a pas été précisé aux autorités aéroportuaires si cette levée de sortie du territoire est partielle ou définitive. Quoiqu’il en soit, Bibo Bourgi et Diassé peuvent quitter le territoire national à tout moment. Ce qui n’est pas le cas pour Papa Mamadou Pouye.
A l’instar de Bourgi et Diassé, Pouye avait été libéré avant-hier. Sauf que concernant ce dernier, c’est le juge d’application des peines qui a décidé de lui faire bénéficier une libération conditionnelle. N’empêche, la même mesure n’a pas été accompagnée, jusqu’à hier soir, d’une autorisation de sortie du territoire. Aussi et jusqu’à preuve du contraire, il reste «bloqué» dans la capitale qu’il n’a pas quitté depuis le déclenchement de la traque des biens présumés mal acquis.
 
Jeudi 2 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :