SOMMET FRANCE-AFRIQUE AU MALI : Bamako a échappé à un attentat


SOMMET FRANCE-AFRIQUE AU MALI : Bamako a échappé à un attentat
Bamako a échappé à un attentat qui devait avoir lieu lors du sommet Afrique-France pendant que Macky Sall et plusieurs Chefs d'État étaient au Mali. Selon Libération, les arrestations ont été réalisées jeudi dernier "lors de deux opérations distinctes à Bamako.
Ce sont les forces spéciales des services de renseignements maliens qui ont mis la main sur deux jihadistes qui s'apprêtaient à commettre un attentat de "grande envergure" à Bamako contre des cibles étrangères".
Toujours selon la même source, l'attentat était prévu pendant le sommet Afrique-France à Bamako des 13 et 14 janvier. Mais compte tenu des mesures prises pour le sommet, les jihadistes ont décidé de le reporter "en comptant sur l'absence d'un dispositif de sécurité rigoureux à Bamako".
Les deux personnes ont été arrêtées en possession d'un "matériel compromettant "d’après des sources. Ce matériel comprend notamment un matériel de guidage "GPS, des munitions et du matériel d'explosion". Les deux suspects, de nationalité malienne, sont nés dans le nord, respectivement à Gao, et à Intillit. Le premier est le logisticien qui a fait le repérage, tandis que le second devait être un kamikaze. Les deux hommes appartiendraient au groupe Al Mourabitoune.
Lundi 30 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :