SOKHNA NDIOBA MBACKÉ : " Les femmes de Touba ont besoin de machines, de financements et de marchés pour écouler leurs produits'


Apôtre du '' consommer local '', Sokhna Ndioba a fait, lundi après-midi, une plaidoirie au terme d'une assemblée générale qu'elle a convoquée, en sa qualité de coordinatrice de la structure ''  Lamp-Fall Ligeey ''. La structure s'active dans le domaine de la transformation céréalière depuis plusieurs années.

Face à la presse, elle se félicitera d'avoir achevé une formation accordée à plusieurs femmes habitant la cité religieuse dans la fabrication de l'huile avec l'emballage, de la pâte d'arachide, des cacahuètes et autres produits de ce genre. 

Sokhna Ndioba Mbacké qui a invité l'État à aider les femmes à mieux pénétrer le milieu de l'entrepreneuriat, souhaitera la mise à leur disposition de machines de dernière génération pour alléger leurs tâches, mais aussi de financements. Toutefois, elle précisera que le principal problème demeure la disponibilité des marchés pour écouler les marchandises. Elle interpellera, en passant, le Président de la République, la première dame et les autorités locales...
Mardi 23 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :