SOKHNA MOUMY MBAYE (Doyenne Pds à Touba) : « Wade ne doit pas céder au chantage, viendrait-il d’un Mbacké-Mbacké »


L’appel téléphonique qui a eu lieu entre le Président Wade et Serigne Fallou Mbacké, futur ex-Secrétaire Général de la fédération libérale n’a pas été du goût des Wadistes de la cité religieuse. La doyenne du parti a tenu à apporter certaines précisions. Pour elle, Serigne Fallou Mbacké n’a jamais été victime de marginalisation. « Il a été le seul à avoir occupé les postes de responsabilité allant du poste de député à l’assemblée nationale à celui de président du conseil régional et de président du conseil départemental. Je ne comprends pas de quelle marginalisation il s’est agi véritablement. C’est nous qui nous n’avons jamais rien bénéficié dans ce parti. C'est nous qui n’avons jamais vu la couleur de l’argent envoyé par le parti ou qui n’avons jamais occupé de fonction politique. Pourtant, nous avons été ici avant lui ».

Sokhna Moumy Mbaye d’inviter le Président Wade à ne céder à aucun chantage. « Nous gagnerons sans ceux qui ont choisi de nous tourner le dos. Nous ne voyons que Me Madické Niang, ici. Nous n’avons jamais perdu et nous ne perdrons jamais. Les populations de Touba aiment Wade et elles sont prêtes à le lui prouver dans moins de 6 mois ».
Jeudi 9 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :