SOCIÉTÉ NATIONALE D’OPÉRATIONS PÉTROLIÈRES DE CÔTE D’IVOIRE : La PETROCI identifiée comme bénéficiaire de deux sociétés offshore

Selon les informations exclusives de Libération, la très stratégique Société nationale d’opérations pétrolières de Côte d’Ivoire (PETROCI) contrôle en partie deux sociétés offshore immatriculées au Panama et dans les Iles Vierges britanniques. Ouattara le savait-il ?


SOCIÉTÉ NATIONALE D’OPÉRATIONS PÉTROLIÈRES DE CÔTE D’IVOIRE : La PETROCI identifiée comme bénéficiaire de deux sociétés offshore
Libération révélait hier que le Directeur général de la société gabonaise de bois détenait deux sociétés offshore immatriculées dans les Iles Vierges britanniques.  Mais il y’a bien pire en Côte d’Ivoire : la Société nationale d’opérations pétrolières de Côte d’Ivoire (PETROCI Holding), l’une des sociétés les plus en vue dans le pays d'Alassane Ouattara, apparait dans les fichiers de Mossack Fonseca, le cabinet panaméen au cœur du scandale des «Panama papers».
Et comment ! Selon les fichiers, PETROCI contrôle deux sociétés offshore planquées dans des paradis fiscaux. La première entité offshore est Corlay Global SA qui est toujours active. Immatriculée au Panama, elle dispose également d’une adresse à Beyrouth, plus précisément au 3F  Maroun Street.
En dehors de PETROCI, Corlay Global SA dispose curieusement d’un autre bénéficiaire, Mrs Holdings Limited une société offshore dont les dirigeants se trouvent au Nigéria. PETROCI possède aussi des intérêts dans Masirah Oil Ltd, une entreprise offshore. Immatriculée dans les Iles Vierges, cette société a une adresse à Genève. Comme pour Corlay, PETROCI n’est pas le seul propriétaire Masirah Oil Ltd qui est contrôlée en partie par Lime Petroleum Ltd, une...société offshore immatriculée dans les Iles Vierges. Décidément !
Mercredi 1 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :