SITUATION EN GAMBIE, TERRORISME ET SÉRIE DE MEURTRES AU SÉNÉGAL : Les recommandations du Khalife général de Thiénaba

En présence du sous-préfet de la région de Thiès et du maire de Thiénaba, le Khalife Général de cette localité, Cheikh Ahmed Tidiane Seck a, hier, fait face à la presse pour se prononcer sur les situations dramatiques qui se passent dans le monde. Il a, sur ce, recommandé des prières à l’endroit des musulmans pour une paix durable.


Les séries de meurtres qui ont secoué dernièrement le Sénégal, la situation en Gambie et les attentats dans certains pays du monde préoccupent au plus haut point le Khalife général de Thiénaba. Ce dernier, en conférence de presse, hier, a donné des recommandations pour contrecarrer cette situation dramatique qui prévaut dans le monde et de permettre que la paix règne dans le monde.
« Ce n’est pas parce que j’ai plus de connaissances. Je ne corrige personne. Je veux juste partager ce que je sais avec la communauté musulmane du monde entier », a d’emblée déclaré le Khalife générale de la ville sainte de Thiénaba. Selon lui, le monde est secoué par des conflits. Ce qui est, à son avis, déplorable. Mais, il conseille de se référer aux recommandations divines pour solutionner ces problèmes compromettant la paix dans le monde. Mieux, il recommande à la communauté musulmane de ne pas baisser les bras.
« Nous devons lutter pacifiquement. Il faut formuler des prières pour lutter contre toutes les formes de violence », a fait savoir le Khalife général des Thiénaba. Qui, dans le même ordre d’idées, a recommandé des prières à l’endroit des musulmans. Il ordonne à chaque musulman de faire, à la fin de chaque prière 787 «Bissimilahi», 1947 «Astaffiroulah» et 450 «Asbounalahi wanémalwakili».
D’après lui, ces litanies peuvent barrer la route à toutes les catastrophes terrestres. Le porte-parole u Khalife général en l’occurrence Serigne Baye Diop Seck est revenu sur l’insécurité qui prévaut au Sénégal. A l’en croire, ces temps-ci, beaucoup de sang a coulé au Sénégal. En attestent la série de meurtres, les agressions entre autres.
A cause de cette insécurité, poursuit-il, personne n’arrive à travailler correctement. Donc, pour le porte-parole du Khalife « les sénégalais doivent changer de comportement. Car, la vie n’est éternelle. »
Jeudi 19 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :