SITUATION A DIOKOUL : Une vingtaine de personnes convoquées, la commune encerclée par les forces de l'ordre


Nous vous parlions hier de la situation qui prévaut à Diokoul dans le Département de Kébéber. Un de nos interlocuteurs sur place nous avait expliqué la situation qui s'est visiblement envenimée ce matin. Selon des informations, après que le Gouverneur a envoyé des forces de l'ordre hier qui ont utilisé des grenades lacrymogènes pour forcer le passage devant la résistance des populations, la situation reste toujours tendue. Des sources révèlent que les autorités veulent à tout prix implanter le projet jugé "indésirable" de SENEGINDIA dans la commune de Diokoul. Devant le refus catégorique des populations, des convocations sont distribuées tous azimuts. Ce matin, la situation est beaucoup plus préoccupante et 20 personnes ont été convoquées à la gendarmerie de Kébémer en plus des renforts de 10 véhicules de gendarmes qui quadrillent entièrement toute la zone. 
Si les autorités n'agissent pas, l'irréparable pourrait se produire à Diokoul avec des forces de l'ordre armées jusqu'aux dents prêtes à agir et une population déterminée à leur barrer la route.
Nous y reviendrons...
Mardi 20 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :